Notre équipe

À l’Académie de musique Archets & Compagnie, tous les cours offerts sont donnés par des musiciens professionnels détenant soit un baccalauréat, une maîtrise ou un doctorat et ayant une connaissance accrue de l’enseignement.

Éveil musical et initiation à la musique

Jessica (McMasterville)
Ayant découvert par elle-même l’amour pour la musique étant enfant, Jessica s’est donné pour mission d’aider à son tour les enfants à découvrir leur propre passion pour la musique.

Pianiste, elle a poursuivi ses études de musique tout au long de son parcours scolaire pour obtenir son ARCT (Associate of the Royal Conservatory of Toronto) en interprétation piano.

Lors de ses études universitaires, Jessica était à la recherche d’une formation qui lui permettrait d’aider les gens par la musique – c’est ainsi qu’elle a découvert la musicothérapie.

Elle a donc obtenu son baccalauréat en musicothérapie à l’Université Capilano en 2009, et sa maîtrise en Thérapie par les arts (option musicothérapie) à l’Université Concordia en 2012.

Depuis sa graduation, Jessica a travaillé comme musicothérapeute et comme enseignante de musique auprès des jeunes enfants jusqu’aux personnes âgées et ce, dans différents contextes : CPE, écoles de musique, maisons de retraite et même en milieu hospitalier.

En 2014 elle a également intégré le département des Thérapies par les arts à l’Université de Concordia, prenant ainsi en charge plusieurs cours universitaires dans son domaine.

A travers ces expériences, Jessica a développé une passion toute particulière pour faire découvrir la joie de la musique aux enfants de bas âge. Depuis plusieurs années, elle s’est spécialisée dans l’animation de cours de musique pour la petite enfance, appliquant sa formation de musicothérapeute en combinaison avec des approches reconnues comme Music Together pour développer des programmes de musique adaptées aux besoins de différentes clientèles.

Sandrine (McMasterville)

C’est par sa voix que, depuis son plus jeune âge, Sandrine exprime ses joies, ses peines, ses éclats de toutes sortes. Au fil du temps, le chant est devenu sa passion, sa façon d’être la plus entière.

En 2018 elle débute ses études de musique au Cégep Marie-Victorin sous le programme nommé Techniques professionnelles de musique et chanson – profil interprétation. C’est entouré de gens passionnés comme elle, et de professeurs inspirants dont Nancy Martinez et Josée Caron qu’elle approfondira ses connaissances tant musicales que techniques.

Découvrant une passion pour les mots, elle se spécialise dans les chansons à texte et plus particulièrement la chanson française. Elle débute aussi la composition de ses propres chansons. Depuis la fin de son cégep, elle a poursuivi des études universitaires en enseignement et en études littéraires à l’UQAM.

 

Cours de Violon et d ‘Alto

Lucie (McMasterville)

Lucie est reconnue comme étant une grande pédagogue du violon.

Déjà dès son tout jeune âge, sa passion pour l’enseignement et la pédagogie prend forme. Sous la tutelle de Sr Gertrude Leclaire, Lucie débute ses études de violon. Elle obtient son diplôme d’études collégiales en musique du Cegep Saint-Laurent en 1982 dans la classe de Silviu Parlea. En 1989, elle complète son baccalauréat sous la direction de M. Vladimir Landsman à l’Université de Montréal. Lucie continue par la suite de parfaire sa formation musicale auprès de grands maîtres dont M. Hratchia Sevadjian et M. Martin Foster.

De 1987 à 1994, Lucie s’est produite avec différentes formations musicales, a été soliste sur plusieurs albums dont les albums de Nathalie Biddle et Michel DeLoir et à participé à plusieurs enregistrements télévisés dont Ad Lib avec Jean-Pierre Coallier et De Bonne Humeur avec Michel Louvain.

En 1988, elle découvre la direction d’orchestre en devenant Chef des orchestres juniors et intermédiaires des Cordes de la Rive-Sud. Attirée de plus en plus par l’enseignement, la pédagogie et la direction d’orchestre, elle décide, en 1994, de se consacrer uniquement à ses passions.

Dès lors, elle entreprend des démarches afin de parfaire ses connaissances de la pédagogie du violon. Elle perfectionne son art auprès des plus grands pédagogues du violon dont M. Claude Létourneau, M. Geza Szilvay, Mme Mimi Zweig et sur les écrits du grand Paul Rolland. C’est en 1995 qu’elle fonde l’organisme Les Petits Archets mieux connu aujourd’hui sous le nom de La Fondation Les Petits Archets.

Lucie a notamment été invitée en tant que professeure au Camp Musical des Cordes de l’Estrie, de 1996 à 1999, au Camp Musical Vivaldi du Perreux, (en France) de 1995 à 1997 et fut invitée à participer à un stage en enseignement du violon,en Finlande, sur la méthode Colourstrings . Elle crée en 2008 sa propre méthode d’enseignement et donne, depuis 2009, différents stages en pédagogie afin de partager ses connaissances acquises avec les années.

Plusieurs de ses anciens élèves sont aujourd’hui des musiciens professionnels de très haut niveau tandis que d’autres ont gardé la passion de la musique comme passe-temps en jouant avec des orchestres amateurs, différents groupes ou formations musicales.

En 2013, Lucie fut récompensé pour son excellent travail et le succès de son Académie en étant nommé Lauréate du prix Entrepreunariat Féminin lors du Grand Gala Richelois organisé par la Chambre de commerce et d’industrie de la Vallée du Richelieu .

Directrice et fondatrice de : Archets & Compagnie, Lucie continue sa passion première, l’enseignement et poursuit toujours sa quête afin d’offrir le meilleur à tous les étudiants de l’Académie.

Erika (McMasterville et Saint-Bruno)
Bien qu’elle a manifesté une fascination pour le violon à un très jeune âge, Erika a débuté l’apprentissage de cet instrument à sa première année du secondaire avec le programme Musique-Études de l’école Mgr.-A.-M.-Parent. Erika découvre alors le monde de la musique orchestrale et de chambre. Son amour pour le violon lui permet de progresser à une vitesse exceptionnelle. Elle se joint à sa 4e année à l’Orchestre de Chambre de Mgr.-Parent (OCMP), participant à chaque année au Heritage Festival.

Erika décide de continuer ses études en musique au Cégep de Saint-Laurent avec Nathalie Cadotte et obtiens son diplôme d’études collégiales. Par la suite, elle poursuit ses études à l’Université de Montréal avec Claude Richard.

Durant son parcours universitaire, Erika se joint à l’Orchestre de l’Université de Montréal (OUM) et l’Orchestre philharmonique des musiciens étudiants de Montréal (OPMEM). Elle se joint également à l’équipe de musiciens de la cathédrale Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil pour divers évènements.

Par le désir de partager la musique, Erika découvre aussi une passion pour l’enseignement. Plus récemment, elle enseigne le violon à l’école Expression, au Camps Musical d’Été de Montréal, à l’école des jeune de l’Université de Montréal, et depuis cet année, à l’académie de musique Archet & Compagnie.

Kristine (McMasterville et Saint-Bruno)

Kristine a débuté sa formation musicale à l’âge de cinq ans à l’école musicale Tchaïkovski en Arménie, où elle étudie le violon et le piano pendant 11 ans. Durant ses études à l’école elle se joint à l’orchestre symphonique de jeunes musiciens, participant au festival de jeunes musiciens du monde en France en 1998.

Kristine décide de poursuivre ses études au conservatoire de l’État d’Erevan. Durant son parcours universitaire, elle commence à travailler comme violoniste dans l’ensemble de la Radio Nationale d’État d’Arménie.

Après avoir complété ses études au conservatoire, Kristine commence à travailler comme violoniste dans l’orchestre symphonique de l’opéra du conservatoire et dans l’ensemble de musique ancienne « Tagharan ».

Elle participe à différents projets avec l’Orchestre Philharmonique d’État d’Arménie, l’Orchestre de Chambre de la Municipalité d’Erevan avec lesquelles elle fait des tournées en France, en Liban, en Russie ainsi qu’aux Émirats arabes unis. En 2005, avec des amis musiciens, Kristine fonde le quatuor à cordes “Chogher”. Ce quatuor participe à plusieurs événements partout en Arménie.

Tout en poursuivant sa carrière de violoniste, elle commence en 2012 à enseigner le piano et le violon dans les écoles de sa région.

En arrivant au Québec, Kristine continue son métier de musicienne tout en enseignant le piano et le violon dans les écoles privées. Elle participe à différents projets comme violoniste avec L’Orchestre de la francophonie, l’Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal (OPMEM) , l’Orchestre symphonique des musiciens du monde (OSMM) ainsi que l’ Orchestre “La Muse”. Elle se joint également au quatuor à cordes “Primavera” avec lequel elle participe à différents événements.

Elle enseigne le piano et le violon à l’académie de musique Archets & Compagnie depuis janvier 2022. Vous serez charmé par cette excellente musicienne-pédagogue!

Mathieu (en ligne seulement)
Mathieu a commencé l’étude du violon à l’âge de six ans. Bien qu’il n’envisage pas encore une carrière professionnelle, il poursuivra sa formation musicale avec le programme de l’école de musique Vincent d’Indy. Ce n’est qu’après avoir entamé des études universitaires en mathématique que Mathieu se redirige vers la faculté de musique de l’Université de Montréal. Il complétera sa formation sous la tutelle de M. Vladimir Landsman puis de Mme Uliana Drugova.

Passionné par la musique d’ensemble, Mathieu a de nombreuses expériences autant comme chambriste que comme musicien d’orchestre. Il a notamment participé comme musicien à l’émergence de nombreux jeunes orchestres tels l’orchestre philharmonique des musiciens étudiants de Montréal (OPMEM), l’orchestre interculturel de Montréal (OIM), l’orchestre philharmonique de la Métropole (OPM), l’orchestre Intemporel ainsi que de l’orchestre de l’agora (OSA.)

Depuis 2012, Mathieu peut partager sa passion de la musique puisqu’il enseigne le violon à l’école de musique de Vincent d’Indy. Plus récemment Mathieu s’est joint à l’Institut CÉMA Musique et à l’Académie de musique Archets & Compagnie.

Également altiste autodidacte, Mathieu compte déjà de nombreuses prestations avec son second instrument.

Noémi (Brossard, Île des Soeurs)
Noémi a débuté l’apprentissage du piano et du violon à l’âge de cinq ans. En 2002, elle entre au Conservatoire de musique de Québec dans la classe de François Paradis. En 2014, elle y obtient son baccalauréat en alto, puis en 2016 sa maîtrise avec le prix du conservatoire.

Elle s’est illustrée à de nombreuses reprises au Concours de musique Clermont-Pépin, où elle a gagné plusieurs prix. Au cours de sa formation, elle a participé plusieurs fois au stage pour cordes de l’Académie de musique du Domaine Forget, où elle s’est perfectionnée auprès de grands maîtres tel que Jean Sulem, Antoine Tamestit, Atar Arad, James Dunham, Ivo-Jan van der Werff, Paul Silverthorne, Roberto Diaz and Hariolf Schlichtig.

Par la suite, Noémi s’est perfectionnée pendant un an au Conservatorium van Amsterdam auprès de la soliste internationale Nobuko Imai et de Sven Arne Tepl. Au cours de cette même année, elle a fait partie de l’académie du Nederlands Philharmonisch Orkest, en plus de participer aux tournées d’hiver et d’été du Nationaal Jeugd Orkest aux Pays-Bas et en Roumanie.

Pour compléter sa formation, elle a aussi obtenu en 2018 un diplôme d’études supérieures spécialisées en répertoire d’orchestre de la faculté de musique de l’Université de Montréal où elle était l’élève de Jutta Puchhammer-Sédillot.

Depuis septembre 2018, Noémi est membre de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire. Elle joue aussi régulièrement au sein de l’Orchestre symphonique de Québec ainsi que plusieurs orchestres de la province en tant que surnuméraire.

Elle enseigne également l’alto et le violon depuis plusieurs années. Noémi joue avec un alto milanese 1710-1720 et un archet Cuniot-Hury ca. 1900 mis gracieusement à sa disposition par la compagnie Canimex inc.

Anna (Île des Soeurs)

Anna est née à Moscou. Elle a débuté son apprentissage du violon en 1969 pour poursuivre au Collège Ippolitov-Ivanov de Moscou. De 1980 à 1985, Anna a étudié en interprétation violon à l’Université d’État de Moscou. C’est également à Moscou, en 1990, qu’elle a débuté sa carrière comme enseignante de violon.

En 1996 elle a immigré au Canada et rapidement elle a commencé à donner des cours particuliers de violon aux enfants.

Depuis 1999, elle enseigne le violon à l’école de musique Vincent-D’Indy

Elle a travaillé pour diverses écoles et garderies dont « Atelier de la muse » et « Musique & Compagnie » en tant qu’enseignante de musique en garderie.

Anna continue toujours d’enseigner la musique en garderies en tant que travailleur autonome en plus de poursuivre sa carrière comme professeur de violon à Vincent d’Indy.

Yoonhee (McMasterville et Brossard)
YoonHee, altiste, est partie en France à l’âge de 15 ans pour poursuivre ses études à l’Ecole Normale de Musique de Paris. Elle a obtenu un Diplôme Supérieur de Alto et un Diplôme Supérieur de Formation Musicale à l’Ecole Nationale de Musique de Raincy. Elle a ensuite obtenu un diplôme en musique de chambre au Conservatoire à rayonnement régional de Versailles en même temps que le Diplôme Supérieur d’Alto à l’unanimité. Elle a également participé à l’Académie Internationale de Nice, au Festival de Musique de Semur-en-Auxois et à l’Ile-de-Noirmoutier avec une bourse.

Lorsqu’elle était à Paris, elle a donné un récital à la Chapelle Taibout, joué de l’alto en musique de chambre; ‘Ensembles Dolce’ et ‘Vocation’, et a été invitée comme co-soliste pour l’Orchestre des Jeunes d’Ile-de-France, l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Paris.

De retour en Corée en 2001, elle a commencé sa carrière en donnant un récital au Centre des Arts de Séoul, et à la radio de la Traffic Broadcasting Corporation. Elle a aussi élargi ses frontières jusqu’à la musique contemporaine en quatuor à cordes d’invitation lors du festival de musique moderne ISCM. Elle a également participé lors du Festival de Concerts Amicaux d’Asie à Fukuoka au Japon, ainsi que plus de 100 performances annuelles en tant qu’altiste principale de l’Orchestre Philharmonique Euro-Asiatique. Elle a été invitée à participer aux tournées avec des orchestres et en musique de chambre notamment aux États-Unis, en Chine, en Europe de l’Est et en France, ainsi qu’à de nombreux festivals nationaux et internationaux, Elle a reçu l’invitation et a participé au projet d’orchestre international ‘World Symphony Orchestra’.
En allant en Arabie Saoudite, elle a continué à performer en solo ou en musique de chambre avec une étroite collaboration d’ICC (International Concert Committee)

En arrivant au Canada, sa vocation d’enseigner continue avec des jeunes de l’orchestre Onnoori.

Elle a étudié sous la direction de Nicole MERVILLE, Sabine TOUTAIN et Jacques BORSARELLO, et a enseigné à l’Université KyungHee, à l’École des Arts de Séoul, à l’École des Arts de SunWha, à l’École des Arts de Dukwon.

Lorenzo (McMasterville)

Lorenzo est né à Manizales, en Colombie, et a commencé ses études à la « Fundación Batuta » avec la professeure Diana Marcela Bedoya. Depuis lors, il a participé en tant que soliste avec l’Orchestre Marco Tulio Arango et a remporté des concours pour assister à différents festivals tels que le SINEM au Costa Rica, l’Aruba Symphony Orchestra et le Festival International de Cartagena. Il a poursuivi ses études universitaires à l’Université Nationale de Colombie avec le professeur Aníbal Dos Santos. Il a reçu des cours magistraux de violonistes renommés tels que Hsin-Yun Huang, Stephen Wyrczynski, Richard Young, Amy Muchnick, Reinhold Rieger, Julia Bullard, Mikhail Zemtsov, entre autres. De plus, il a été premier alto de divers orchestres tels que l’Orchestre Philharmonique Jeunesse de Bogotá et l’Orchestre Jeunesse de Colombie. Actuellement, il poursuit ses études de maîtrise à l’Université de Montréal sous la direction de Juan-Miguel Hernandez et Cynthia Blanchon.

Cours de Violoncelle

Anne-Marie (McMasterville)
Anne-Marie Cassidy - Académie de musique Archets & CompagnieAnne Marie détient une maîtrise en interprétation de l’université Laval, ainsi qu’un diplôme d’études supérieures spécialisées de l’université de Montréal.  Elle a étudié pendant de nombreuses années avec Pierre Morin, Huguette Morin, Guy Fouquet et Elisabeth Dolin, en plus de suivre des cours de perfectionnement avec Jean Deplace, Tsuyoshi Tsutsumi et Philippe Muller.

Elle a joué au sein de plusieurs orchestres symphoniques tels que l’orchestre symphonique du Saguenay-Lac-St-Jean, l’orchestre symphonique de Québec, l’orchestre symphonique de Trois-Rivières, l’orchestre symphonique de Laval, l’ensemble instrumental Appassionata ainsi que la Sinfonia de Lanaudière.

Son expérience l’a amenée à faire le tour du monde, avec notamment La La La Human Steps, Les Gens d’R, Jorane, Aznavour, Claude Lamothe, et elle a aussi collaboré à plusieurs disques avec entre autres Paule-André Cassidy, Gilles Vigneault, Thoma, Marie Anciaux, Stéphane Côté.

Ses gouts musicaux éclectiques l’incitent à explorer plusieurs styles de musique différents, passant de la musique orientale (ensemble Zeugma) au jazz au classique. En plus de la performance, Anne Marie enseigne le violoncelle depuis plusieurs années à l’École des Jeunes de l’université de Montréal.

Jefferson (McMasterville)
Originaire du Brésil, Jefferson détient une maîtrise en interprétation du violoncelle à l’Université de Montréal sous la direction de Yegor Dyachkov. Un diplôme de spécialiste en musique de chambre au Centre Universitaire Internacional avec David Chew.

Il a une licence en interprétation à l’Université Étatique Paulista avec Zygmunt Kubala et  Il a commencé ses études au Conservatoire de Tatuí avec Eduardo Bello.

Il a étudié la musique de chambre avec « Arianna String Quartet », quatuor formé par John McGrosso, Julia Shakarova, Joanna Mendoza et Kurt Baldwin. Il a aussi étudié avec Alceu Reis et Peter Daueslberg.

Il a enseigné au Conservatoire de Tatuí et à l’Institut Municipal de Musique de Sorocaba.

Il a joué comme violoncelle solo avec l’Orchestre Symphonique de Sorocaba et comme violoncelliste invité de l’Orchestre Symphonique de Campinas.

Membre du Musicum Trio entre 2002 et 2019, il a reçu le Premier Prix et prix de meilleure musique brésilienne au XX Concours de Musique de Chambre Ville d’Araçatuba et il a participé au « 6th Internacional Chamber Music Competition Joseph Joachim » à Weimar, Allemagne.

Violoncelliste au Quatuor Sorocaba entre 2011 et 2019, il a participé d’une tournée par l’État de São Paulo et il a reçu le prix de Musique Instrumentale de la Région Culturelle de l’État de São Paulo. Avec le quatuor, il a aussi participé du « Arianna Chamber Music Festival » (St. Louis – USA) et du Festival de Musique de Santa Catarina (FEMUSC – Brésil).

En 2004, il a participé du « 8º Festival Amazonas d’Opéra » comme musicien invité de l’Amazonas Philharmonie, où ont été présentées « Götterdämmerung » de Richard Wagner et « Aida » de Giuseppe Verdi.

Il a participé du Festival Intrenational d’Hiver de Campos do Jordão, de l’Officine de Musique de Curitiba, « Rio International Cello Encounter », ayant fait de cours avec Antonio Meneses, Fred Pott (Pays-Bas), Roman Mekinulov (Russie), Alezander Znaconak (Biélorrusie), Antonio Del Claro et Claudio Jaffé. Lauréat pour sa performance à la 28º Officine de Musique de Curitiba.

Actuellement, Il enseigne au Camp d’été à l’École des Jeunes de l’université de Montréal.

Loredana (Brossard)
Loredana a commencé à étudier le violoncelle à l’âge de huit ans dans sa ville natale d’Oradea. Depuis, elle s’est beaucoup produite en tant que soliste, musicienne d’orchestre et chambriste.

Loredana est titulaire d’une licence et d’une maîtrise en violoncelle de l’Académie de musique « Gheorghe Dima » de Cluj-Napoca. Elle s’est produite en tant que soliste avec la Philharmonie d’État de Transilania, la Philharmonie d’État de Dinu Lipatti et la Philharmonie d’État de Sibiu. En 2008, elle a remporté l’audition pour le poste de violoncelle solo à l’Orchestre philharmonique d’État « Dinu Lipatti ».

Elle est une musicienne de chambre passionnée. En tant que membre du Credo String Quartet, du City String Quartet et du Gioia String Quartet, elle a eu l’occasion de travailler avec les membres du Transilvan String Quartet et du Voces String Quartet.

Ses professeurs sont Vasile Jucan, Dan Prelipceanu, Marin Cazacu, Razvan Suma, Brian Manker.  Loredana a commencé à travailler avec le Théâtre National de Sibiu « Radu Stanca » en 2002, où elle est apparue en tant que musicienne dans Pantagruel’s Sister in Law, Waiting for Godot et Lulu.

Guillaume (McMasterville)

Guillaume Côté - Académie de musique Archets & CompagnieIssu d’une famille où la musique occupe une place importante, Guillaume débute sa formation musicale dès l’âge de trois ans avec des cours d’éveil musical. Il choisit par la suite d’apprendre le violoncelle à l’âge de cinq ans, et rejoint l’Orchestre à cordes des jeunes de la Montérégie à l’âge de huit ans. Il rejoindra l’orchestre symphonique 7 ans plus tard, et occupera la première chaise de section ses deux dernières années.

Sa passion pour la musique le poussera à s’inscrire au programme de double DEC « musique et sciences pures » du cégep de Saint-Laurent. Il y poursuit sa formation avec la violoncelliste Anik Hébert. C’est au terme de ses études collégiales que Guillaume décide de se consacrer pleinement à la musique en s’inscrivant au programme d’interprétation de l’Université de Montréal, dans la classe de Yegor Dyachkov. Depuis, il a également eu l’occasion de participer à des classes de maître avec le violoncelliste Jan Vogler ainsi que l’altiste et chambriste Daniel Scholz.

C’est tout récemment, en 2015 que Guillaume découvre l’enseignement du violoncelle. Il enseigne désormais à l’Académie de musique Archets & Compagnie, en plus de jouer à l’occasion le rôle de répétiteur pour l’Orchestre à cordes des jeunes de la Montérégie.

Cours de Guitare classique

André (Saint-Bruno)
Auteur du premier recueil canadien sur le Chapman Stick, André commença à étudier la musique à l’âge de 18 ans et à 21 ans, après des études en guitare classique à Vincent-d ’Indy, il obtient son diplôme d’études collégiales en jazz au cégep Marie-Victorin. Ses études universitaires, où il apprendra l’art du be-bop, commencent à l’Université de Montréal en 1996. Il obtient ensuite un Baccalauréat, avec distinction, pour une spécialisation en études jazz, de la faculté des beaux-arts de l’Université Concordia en mai 2002. En septembre 2002, il renoue avec la guitare classique en poursuivant des études de 2e cycle universitaire à Concordia pour le Diploma in Advanced Music Performance Studies, études qu’il complète avec succès en 2006.

En 2008, il découvre une nouvelle façon de jouer de la guitare électrique, le Touch Technique, ou tapping polyphonique à deux mains. Une technique qui lui permet de jouer avec deux guitares en même temps. Il se spécialise depuis dans ce style de jeu à travers le répertoire Blues, Jazz, Classique ainsi que la musique Pop/Rock et le Métal.

En janvier 2015, il débute l’apprentissage du Chapman Stick.

Depuis 2001, André enseigne la guitare, la basse électrique, le piano ainsi que la théorie et la formation auditive dans plusieurs écoles de musique de la région de Montréal.

À l’été 2016, il est invité comme assistant-professeur au E-Tap 2016 à l’Académie Royale d’Été De Wallonie à Libramont, en Belgique.

En 2019, il joint l’équipe d’Archets et Compagnie.

En plus de toutes ces activités pédagogiques, André Chalifour est un musicien très actif sur la scène musicale actuelle ou où il travaille avec différents types de formations musicales.

Mark (McMasterville et Île des Soeurs)
Mark est un guitariste à formation classique qui adore partager sa passion pour la musique avec ses élèves. Il détient un baccalauréat en interprétation de la guitare classique de l’Université McGill  dans la classe du professeur Jérôme Ducharme.

Mark a également été boursier de l’académie du Domaine Forget. Lors de son séjour au Domaine, il a eu la chance de bénéficier des conseils des guitaristes classiques les plus célèbres au monde dont : Pepe Romero, Ana Vidovic, Lorenzo Micheli, et Pavel Steidl. Sur scène, Mark aime toujours présenter un programme de musique varié à son auditoire.

En tant qu’enseignant, Mark reconnait les bénéfices qu’une éducation musicale peut offrir et vise toujours à les maximiser.

Cours de Piano

Annie (Île des Soeurs)
Annie se découvre une passion pour la musique depuis son tout jeune âge. Elle débute ses cours de piano à l’âge de 8 ans à l’École de musique de Deschambault où elle obtient son diplôme de 11e degré de l’École préparatoire de musique de l’Université Laval.

Elle décide de poursuivre ses études musicales et obtient un baccalauréat en interprétation musique populaire à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) sous la supervision de François Bourassa.

Annie est également titulaire d’un diplôme de deuxième cycle (DESS) en musique de film de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

 

En parallèle à ses études, Annie a également eu le privilège d’étudier le piano en privé auprès des pianistes de renom Cyrille Beaulieu et Maurice Boivin.

Depuis de très nombreuses années, Annie travaille à titre de pianiste soliste lors de divers événements corporatifs, privés et engagements dans quelques restaurants et clubs privés. De plus, elle accompagne occasionnellement divers chanteurs(ses) sur demande. Elle a également rejoint antérieurement le Choeur St-Laurent dirigé par Iwan Edwards en tant que choriste soprano.

Elle devient professeur de piano en 2017 pour l’École Crescendo et enseigne depuis 2021 à l’Académie de musique Archets et Compagnie. Elle transmet sa passion pour la musique en adaptant un enseignement personnalisé à chacun de ses élèves.

Éléna (Brossard)

Elena est née en URRS, en ville de Serov, Oural.

Dès l’âge de 5 ans, elle commence des cours privés de piano avec sa professeure en forte-piano.

À 7 ans, elle a été acceptée à l’école de musique, classe spécialisée de forte-piano, afin de continuer son éducation. pendant 8 ans. Elle y reçoit un diplôme d’honneur et participe à différents concours et concerts.

Elle poursuit sa formation de pianiste au Collège de musique de PiotrTchaïkovski, en ville de Sverdlovsk et obtient un diplôme de professeure de piano et accompagnatrice.

Dès lors, Elena obtient un poste en enseignement spécialisé du piano au célèbre conservatoire de Modeste Moussorgsky, en ville de Sverdlovsk, maintenant Ekaterinburg. Elle enseigne également le piano dans une école de musique de la région durant près de 7 ans, et devient en plus l’accompagnatrice de la chorale d’enfants et des classes de violonistes de cette même école.

En 1976 elle déménage en Tachkent, Ouzbekistan. C’est à l’institut musical éducative de Radjabi qu’elle poursuivra sa carrière en tant qu’enseignante de piano et accompagnatrice de la chorale.

Entre 1992-1999, elle continue d’enseigner le piano en privé en Israël.

En 1999, Elena immigre au Québec. Elle entreprend, dès son arrivée, des cours de français à l’université de Montréal et continue toujours de transmettre sa passion de la musique et du piano aux enfants et adultes.

Émile (McMasterville)
Émile a commencé sa formation musicale et pianistique à 8 ans. Né dans une famille de musiciens, il va poursuivre son apprentissage du piano au cégep de Drummondville, où il va obtenir son DEC préuniversitaire en piano dans le profil virtuose.

Durant ses années au cégep, il va participer à de nombreux événements musicaux, tels des concours ou bien des concerts. Au festival concours de musique de Sherbrooke, il remporte dans la catégorie récital l’argent en 2021, l’or en 2022 et dans la catégorie concerto l’argent en 2022. Il va aussi participer au concours du chœur de la montagne, ou il obtient le coup de chœur des juges en 2021. En 2022, il va se rendre en finale du concours de musique du Canada où il va obtenir la troisième place dans sa catégorie. Il participe aussi au festival art-scène organisé par l’orchestre symphonique de Drummondville.

Émile poursuit actuellement son étude du piano à l’Université de Montréal sous la tutelle de Jimmy Brière pour l’obtention d’un Baccalauréat en interprétation.

Depuis 2019, Émile transmet son expérience et sa passion de la musique à ses élèves.

Farzad (Brossard)
Farzad est un musicien, compositeur, producteur, chercheur, enseignant, chanteur, pianiste et microtonal quart-de-ton accordéoniste persan.

Il a commencé à apprendre la musique à l’âge de sept ans, et maintenant il est diplômé de l’Université McGill, école de musique Schulich, avec une maîtrise en théorie musicale.

Il est lauréat de nombreux prix artistiques et académiques, tels que The Best accordéon player 2007 (Maah theatre festival, Iran), The best fusion album arrangement 2017 (Fadjr & Iran Music House Festivals), Phyllis and Bernard Shapiro music theory award 2021 (McGill Uni ), Schulich music School Graduate Excellence award 2022 (McGill Uni), International Grant Competition award in music 2023 (McGill Uni).

Farzad, au cours de ses plus de vingt ans de carrière artistique, a travaillé avec différents chanteurs, musiciens et réalisateurs de cinéma/théâtre, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’Iran et enseigne le piano, le chant et l’accordéon aux enfants comme aux adultes.

 

 

Farzad is a Persian musician, composer, producer, researcher, teacher, singer, pianist, and microtonal quartertone accordion player.

He started learning music at the age of seven, and now he graduated from McGill University, Schulich music school, with a master’s degree in music theory.

He is the winner of many artistic and academic awards, such as The Best accordion player 2007 (Maah theatre festival, Iran), The best fusion album arrangement 2017 (Fadjr & Iran Music House Festivals), Phyllis and Bernard Shapiro music theory award 2021 (McGill Uni), Schulich music School Graduate Excellence award 2022 (McGill Uni), International Grant Competition award in music 2023 (McGill Uni).

Farzad, in his more than twenty years of artistic career, has the experience of working with different singers, musicians, and film/theater directors, either inside or outside of Iran and teaches piano, singing and accordion to children and adults alike.

Gabrielle (McMasterville)

Gabrielle se passionne pour la musique depuis son tout jeune âge. Née d’une famille de musiciens, elle commence à chanter dès l’âge de 4 ans.

Elle débute un apprentissage plus sérieux de la musique à l’âge de 8 ans, lorsqu’elle intègre la chorale des Voix-Boréales, sous la direction de Philippe Ostiguy.
Elle a donc la chance d’évoluer au sein de cette grande famille de choristes. Ensemble, ils voyagent à travers le globe pour partager leur passion commune pour la musique et le chant choral.
Ils font de nombreuses apparitions sur scène et à la télévision. On peut également entendre leurs voix dans le film Québécois ‘’La passion d’Augustine’’.
Tout au long de cette aventure musicale, elle se perfectionne également avec des cours privés.

Elle continue son apprentissage de la musique au Collège Lionel-Groulx, d’où elle détient son diplôme de Technique professionnelle de musique et chanson populaire.
Depuis 2013, Gabrielle développe sa passion pour l’enseignement de la musique en enseignant le chant, le piano ainsi que l’éveil musical au sein de plusieurs écoles.

Judith (Brossard)
Judith se passionne pour la musique depuis son tout jeune âge.  Elle débute ses cours de piano à l’âge de 5 ans et obtient l’équivalent d’un baccalauréat en musique au Conservatoire National de Musique de Montréal annexé à l’Université de Montréal.

Ayant travaillé près de 30 ans à la Société Radio-Canada, elle se joint à la chorale du ‘’Choeur de Radio-Canada’’ dirigée par Frédéric Vogel, chef fondateur et directeur artistique depuis 1990. Ce qui permet à Judith de participer à quelques émissions de radio et de télévision.

Co-fondatrice d’un orchestre ‘’style ballroom’’, elle assure pendant plus de 15 ans l’accompagnement au piano, qu’elle complète avec le chant.       .

Dans les années 2000, elle rejoint la chorale du ‘’Choeur de la Montagne’’ de Beloeil dirigée de main de maître par Robert Ingari, professeur et coordonnateur du programme choral de l’Université McGill.

En 2019 elle devient professeure de piano pour l’École de musique MLAB située à Beloeil et en 2022 pour l’Académie de musique Archets & Compagnie.

Par cette discipline, elle désire transmettre sa passion pour la musique qui reflète incontestablement le langage universel par excellence.

Julien (McMasterville et Saint-Bruno)

Julien est un pianiste, compositeur et pédagogue natif de la Rive-Sud de Montréal. Dès l’enfance, il tombe amoureux de la musique, au travers de ses cours de piano au parascolaire. C’est au cours de ces années d’éveil musical qu’il découvre sa deuxième passion, la composition, qu’il exerce de manière autodidacte.

À l’âge de 17 ans, il décide de consacrer l’entièreté de son temps à la musique, en faisant son entrée au Cégep de Saint-Laurent, dans la classe de Lucille Ouellette. Il obtient par la suite, en 2021, son baccalauréat en interprétation du piano classique à l’Université de Montréal, sous la tutelle de Jean Saulnier.

Il poursuit présentement ses études, dans la même institution, en composition instrumentale, en plus de suivre différentes formations, notamment en piano jazz pour enrichir son bagage musical.

Il transmet son amour pour le piano à ses étudiants depuis 2017, en portant une attention particulière aux intérêts et personnalités uniques de chacun.

Hanna (McMasterville)
Hanna est née en Biélorussie, l’ancienne république de l’URSS. Dès sa tendre enfance, elle chantait et s’amusait à inventer des jeux musicaux.

À l’âge de 5 ans, elle débute des études plus approfondies à l’école de musique spécialisée en piano. Elle y obtient un diplôme d’honneur.

Hanna poursuit ses études au Collège de musique à Brest et devient professeure de piano et accompagnatrice à ce même collège. Elle continue sa formation supérieure en musique en pédagogie.

En 1997, elle obtient une maîtrise en musique à l’université pédagogique d’état à Minsk. Sa carrière professionnelle débute en 1991.

Durant 16 ans, elle enseigne le piano comme instrument principal au département de musique à l’école secondaire à Minsk. Lors de son enseignement avec les jeunes élèves, Hanna applique diverses méthodes de travail. Elle explore avec ses élèves la musique à l’oreille, la lecture des notes à livre ouvert, l’improvisation et la composition de mélodies. Certains de ses élèves participent à différents concours de musique.

En 2007, Hanna immigre au Québec et complète des études à l’UQAM en enseignement de la musique. Diplômée de l’UQAM, elle enseigne la musique au primaire et le piano à l’Académie Archets & Compagnie depuis 3 ans.

Khachatur (Brossard)

Khachatur a complété ses études post-supérieures en Piano au Conservatoire d’État à Erevan, au nom de Komitas, Arménie. Il a détenu son doctorat en piano en obtenant le Diplôme du professeur, accompagnateur, soliste d’ensemble de chambre et d’interpret du concert.

Khachatur a plus de 25 ans d’expériences dans le domaine de l’enseignement du piano. Il a entre autres travaillé plus de 8 ans comme professeur du piano au Conservatoire d’État en Arménie et comme accompagnateur aux facultés des instruments de percussion et vocal avant de s’installer à Montréal en 2009.

Il a donné également plusieurs concerts en Arménie, au Canada et aux autres pays en tant que soliste.

Il a remporté différents prix dont le Prix “Du meilleur accompagnateur” par l’Association des Saxophonistes d’Arménie (2008), par le Conservatoire d’État à Erevan, Arménie (2004) et le Prix “Pour la meilleure performance de la musique classique des jeunes pianistes” du concert régional des jeunes pianistes à Tbilissi, Géorgie (1997).
Il enseigne à l’Académie Archets & Compagnie depuis plusieurs années en éduquant ses élèves avec des nombreuse méthodes pédagogiques, en recherche des outils novateurs et efficaces, toujours dévoué à sa profession.

Kristine (McMasterville et Saint-Bruno)
Kristine a débuté sa formation musicale à l’âge de cinq ans à l’école musicale Tchaïkovski en Arménie, où elle étudie le violon et le piano pendant 11 ans. Durant ses études à l’école elle se joint à l’orchestre symphonique de jeunes musiciens, participant au festival de jeunes musiciens du monde en France en 1998.

Kristine décide de poursuivre ses études au conservatoire de l’État d’Erevan. Durant son parcours universitaire, elle commence à travailler comme violoniste dans l’ensemble de la Radio Nationale d’État d’Arménie.

Après avoir complété ses études au conservatoire, Kristine commence à travailler comme violoniste dans l’orchestre symphonique de l’opéra du conservatoire et dans l’ensemble de musique ancienne « Tagharan ».

Elle participe à différents projets avec l’Orchestre Philharmonique d’État d’Arménie, l’Orchestre de Chambre de la Municipalité d’Erevan avec lesquelles elle fait des tournées en France, en Liban, en Russie ainsi qu’aux Émirats arabes unis. En 2005, avec des amis musiciens, Kristine fonde le quatuor à cordes “Chogher”. Ce quatuor participe à plusieurs événements partout en Arménie.

Tout en poursuivant sa carrière de violoniste, elle commence en 2012 à enseigner le piano et le violon dans les écoles de sa région.

En arrivant au Québec, Kristine continue son métier de musicienne tout en enseignant le piano et le violon dans les écoles privées. Elle participe à différents projets comme violoniste avec L’Orchestre de la francophonie, l’Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal (OPMEM) , l’Orchestre symphonique des musiciens du monde (OSMM) ainsi que l’ Orchestre “La Muse”. Elle se joint également au quatuor à cordes “Primavera” avec lequel elle participe à différents événements.

Elle enseigne le piano et le violon à l’académie de musique Archets & Compagnie depuis janvier 2022. Vous serez charmé par cette excellente musicienne-pédagogue!

Luis (Île des Soeurs)
Luis est un musicien polyvalent avec une passion profonde pour la musique. Il commença son voyage musical très jeune, explorant des instruments comme la flûte, la guitare et le piano. Comme son amour pour la musique a grandi, il s’est concentré sur le saxophone au cours de ses années de collège, mais aussi se consacrer à l’étude de la flûte et de la clarinette.

Il est titulaire d’une maîtrise en théorie musicale et composition de Steinhardt à l’Université de New York (NYU), où il a étudié le jazz. De plus, il est titulaire d’une licence en éducation musicale de l’Universidad del Valle.

Tout au long de ses études, Luis a eu le privilège d’apprendre auprès de mentors de renom comme Dave Pietro, Ralph Lalama, Dave Schroeder et Gil Goldstein, qui ont grandement influencé sa musicalité et son approche pédagogique.

Pendant plus d’une décennie, Luis a été directeur de bande et enseignant dans une École internationale privée. Cette expérience a raffiné ses compétences pédagogiques et approfondi sa compréhension du pouvoir transformateur de l’éducation musicale.

Avec une riche expérience dans la performance musicale, la composition, l’arrangement, la pédagogie et la technologie musicale, Luis apporte un ensemble de compétences diverses à son enseignement. Ses connaissances approfondies lui permettent de guider les étudiants dans diverses disciplines musicales.

Marc-André (McMasterville)

Dès son plus jeune âge, Marc-André s’initie à la musique par l’apprentissage du piano et de la flûte traversière. Très tôt, il se démarque en remportant différents concours tant au niveau provincial que national. En 1986, il fait son entrée en flûte au Conservatoire de Musique du Québec à Montréal.  Lauréat du 2e prix de flûte au concours du Conservatoire en 1992, c’est en tant que pianiste qu’il exerce aujourd’hui l’essentiel de sa profession de musicien.

Directeur musical du groupe Tocadéo depuis sa formation en 2008, il accompagne le quatuor sur scène en plus de signer la plupart des arrangements vocaux et musicaux.  Cette association lui permet de collaborer avec plusieurs grands noms de la chanson québécoise, tels que : Marie Denise Pelletier, Diane Tell, Annie Villeneuve, Michel Louvain, Marjo, Renée Wilkin, Marie-Élaine Thibert, Geneviève Leclerc et Manon Bédard.

Fidèle accompagnateur de Patrick Olafson depuis 17 ans, il collabore avec plusieurs autres artistes sur scène et en studio : Catherine Sénart, Angélique Duruisseau, Céline Faucher, Sylvie Tremblay, Patsy Gallant, Lhasa de Sela et bien d’autres…

Pianiste accompagnateur chevronné, musicien passionné et polyvalent cumulant plus de 30 années d’expériences professionnelles,  sa virtuosité et sa sensibilité donnent tout son sens au mot musique.

Natsuki (Brossard)

La pianiste Japonaise-Américaine Natsuki  a complété son baccalauréat à l’Université de Boston et sa maîtrise au Conservatoire de musique de San Francisco et à la Manhattan School of Music.

Elle est très active dans le monde musical. La revue La Scena Musicale la présente comme “une pianiste de grande compétence et sensibilité” et le magazine Fanfare la décrit comme une artiste qui “témoigne d’une sensibilité particulière aux sonorités envoûtantes”.
​Natsuki a joué en solo et en musique de chambre à Boston, à San Francisco, en Angleterre, au Japon, au Canada et au Costa Rica. Elle s’est produite au Jordan Hall de Boston, au Musashino Hall de Tokyo, au centre culturel français de Boston, au Longy School of Music de Cambridge, à l’Université de Brown à Providence, au Conservatoire de musique de Montréal, au Centre de musique canadienne à Montréal, à l’Université de l’Alberta à Edmonton ainsi qu’à la Société de musique de chambre de Kitchener-Waterloo. Elle a également été l’invitée du Festival de musique Credomatic au Costa Rica, ainsi que du festival Accès Asie (2019, 2021).

Ses enregistrements des sonates pour violon et piano de Szymanowski, Chostakovich, Lekeu et Franck, sous étiquette Metis Islands Records, avec Frédéric Bednarz, ont été remarqués par la critique internationale. Le dernier enregistrement du duo avec la musique de Giya Kancheli est paru en Mars 2019.

Norah (McMasterville)

Norah a fait ses débuts à l’âge de 6 ans comme chanteuse dans la comédie musicale « Décembre » de Québec Issime. Elle incarnera 2 différents rôles dans le spectacle au fil de ses 7 années dans la troupe. Issue d’une famille de musiciens et de musiciennes, elle baigne depuis toujours dans un univers musical.

Après avoir appris la musique au primaire et au secondaire, Norah décide de poursuivre ses études en chant jazz dans le programme de Technique Professionnelle de musique et de chanson au Cégep de Saint-Laurent dans lequel elle étudie actuellement.

Elle a également été impliquée dans la comédie musicale « The Bodyguard » à titre de superviseur et tutrice pour les jeunes artistes de la production, rôle qu’elle a aussi tenu dans les coulisses du spectacle « Décembre » suite à ses années de performances dans la troupe.

Norah est maintenant choriste pour quelques artistes émergents québécois et a aussi prêté sa voix aux différents albums de ceux-ci. Toujours à la recherche de nouveaux défis, Norah a été sélectionnée à l’hiver 2024 en tant que candidate à la 10e édition de l’émission « La Voix », une grande aventure remplie de belles surprises qui se poursuit. »

Richard (McMasterville)
Richard détient un diplôme d’études collégiales du Cégep de Vanier (1983) en piano, saxophones et arrangement jazz.

Il a également été diplômé de Vincent d’Indy en piano classique. Il a suivi diverses formations musicales complémentaires dont l’accordéon avec M. Vincent Testa et l’improvisation jazz avec M. Charles Ellison. Il a remporté plusieurs prix au Québec et Canada.

Richard a eu l’opportunité de partager la scène avec de grands noms tels que Ron Dilauro, Patrick Vetter, Richard Beaudet, Roger Walls et même Oliver Jones (au Festival de Jazz) pour n’en nommer que quelques-uns.

Il a joué dans plusieurs grands hôtels de Montréal et Laval durant plusieurs années autant en tant que soliste qu’avec son orchestre.

De 2010 à 2020 il a travaillé comme pianiste / chef d’orchestre sur des bateaux de croisière ce qui lui a permis de voyager à travers le monde.

En tant que musicien accompli, Richard est heureux de pouvoir maintenant transmettre sa grande passion pour la musique chez Archets & Compagnie.

Roman (McMasterville et Île des Soeurs)
Depuis 2004, Roman, pianiste russe joue dans les salles de musique à travers l’Europe . Il a déjà établi une réputation comme «un brillant pianiste » et ses interprétations ont été décrits comme « vive, émotionnelle et extrêmement passionné», «chargé d’expressivité russe et un ombre d’élégance française (Le petit bleu, Bretagne presse, France) « .

Pendant ses études au Conservatoire d’Etat de Moscou, où il était dans la classe de remarquable pianiste mondialement reconnu Naum Shtarkman, Roman a gagné le Grand Prix du concours international Vorzel en Kiev. En 2010, il a remporté le premier prix du Concours musical de France à Paris. L’année suivante, Roman a suivi un cours du perfectionnement sous la direction du professeur Lea-Yoanna Adam à l’Académie des Artistes Musiciens à Paris. Depuis 2011, Roman est un membre permanent de cette Académie.

Roman mène une vie musicale variée, y compris les récital de piano et les concerts avec orchestre en Russie, en France, à l’Estonie et en Roumanie. Roman a déjà fait ses débuts au Canada à London et à Toronto. Les collaborations de musique de chambre de Roman comprennent ceux avec les orchestres symphoniques des villes de Ploiesti et Bacau (Roumanie) où il a travaillé avec des conducteurs Illarion Lonescu-Galaty et Ovidiu Balan.

Depuis 2013 Roman vit au Canada où il alterne son activité pianistique avec l’enseignement du piano.

Dominique (McMasterville)
Dominique a commencé l’étude de la musique à l’âge de 9 ans. Elle poursuivra sa formation musicale avec le programme de l’école de musique Vincent d’Indy, puis obtiendra son baccalauréat en enseignement de la musique de la faculté de musique de l’UQAM.

Elle a également perfectionné ses techniques de chant auprès de la réputée Johanne Raby. À cela s’ajoutent de nombreuses formations de chef de chœur avec l’alliance chorale du Québec.

Elle a débuté sa carrière professionnelle à l’âge de 10 ans, en tant que titulaire des orgues de l’église de St-Marc, et accompagnatrice de chorale.

Elle cumule plus de trente-cinq ans d’expérience en tant que professeure de piano et de chant, auprès des tout-petits, des adolescents et des adultes.

Elle a été accompagnatrice de chorale pour le chef André Beaumier, un pionnier du chant choral au Québec, qui a été son mentor et l’a inspiré à devenir chef à son tour. Elle a dirigé plusieurs chorales, et a travaillé avec des artistes tel que Nathalie Choquette, Michaël et Sylvie Pellerin.

Cours de Chant

Alexandru (Brossard)

Alexandru est un chanteur Roumain arrivé au Québec à l’âge de 3 ans en 2006, Il a par la suite grandi dans le multiculturalisme du Nord de Montréal qui est une part intégrante des couleurs de sa musique.

Dès l’âge de 8 ans il commence à chanter, Il fait vite ces preuves et participe dans de nombreux concours télévisés dont La Voix Junior et La Voix en 2019 où il se rend en demi-finale.

Chanteur ténor de Choral il s’investi à comprendre les racines de la musique classique.

Il est maintenant un étudiant en Opéra au Conservatoire de Montréal. Il travaille présentement sur ses propres compositions Pop Urbaine et le folklore.

Trilingue, son but est de faire mélanger les cultures ainsi que de faire rayonner la langue française au Québec et dans le monde entier.

Dominique (McMasterville)
Dominique a commencé l’étude de la musique à l’âge de 9 ans. Elle poursuivra sa formation musicale avec le programme de l’école de musique Vincent d’Indy, puis obtiendra son baccalauréat en enseignement de la musique de la faculté de musique de l’UQAM.

Elle a également perfectionné ses techniques de chant auprès de la réputée Johanne Raby. À cela s’ajoutent de nombreuses formations de chef de chœur avec l’alliance chorale du Québec.

Elle a débuté sa carrière professionnelle à l’âge de 10 ans, en tant que titulaire des orgues de l’église de St-Marc, et accompagnatrice de chorale.

Elle cumule plus de trente-cinq ans d’expérience en tant que professeure de piano et de chant, auprès des tout-petits, des adolescents et des adultes.

Elle a été accompagnatrice de chorale pour le chef André Beaumier, un pionnier du chant choral au Québec, qui a été son mentor et l’a inspiré à devenir chef à son tour. Elle a dirigé plusieurs chorales, et a travaillé avec des artistes tel que Nathalie Choquette, Michaël et Sylvie Pellerin.

Farzad (Brossard)
Farzad est un musicien, compositeur, producteur, chercheur, enseignant, chanteur, pianiste et microtonal quart-de-ton accordéoniste persan.

Il a commencé à apprendre la musique à l’âge de sept ans, et maintenant il est diplômé de l’Université McGill, école de musique Schulich, avec une maîtrise en théorie musicale.

Il est lauréat de nombreux prix artistiques et académiques, tels que The Best accordéon player 2007 (Maah theatre festival, Iran), The best fusion album arrangement 2017 (Fadjr & Iran Music House Festivals), Phyllis and Bernard Shapiro music theory award 2021 (McGill Uni ), Schulich music School Graduate Excellence award 2022 (McGill Uni), International Grant Competition award in music 2023 (McGill Uni).

Farzad, au cours de ses plus de vingt ans de carrière artistique, a travaillé avec différents chanteurs, musiciens et réalisateurs de cinéma/théâtre, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’Iran et enseigne le piano, le chant et l’accordéon aux enfants comme aux adultes.

 

 

Farzad is a Persian musician, composer, producer, researcher, teacher, singer, pianist, and microtonal quartertone accordion player.

He started learning music at the age of seven, and now he graduated from McGill University, Schulich music school, with a master’s degree in music theory.

He is the winner of many artistic and academic awards, such as The Best accordion player 2007 (Maah theatre festival, Iran), The best fusion album arrangement 2017 (Fadjr & Iran Music House Festivals), Phyllis and Bernard Shapiro music theory award 2021 (McGill Uni), Schulich music School Graduate Excellence award 2022 (McGill Uni), International Grant Competition award in music 2023 (McGill Uni).

Farzad, in his more than twenty years of artistic career, has the experience of working with different singers, musicians, and film/theater directors, either inside or outside of Iran and teaches piano, singing and accordion to children and adults alike.

Gabrielle (McMasterville)

Gabrielle se passionne pour la musique depuis son tout jeune âge. Née d’une famille de musiciens, elle commence à chanter dès l’âge de 4 ans.

Elle débute un apprentissage plus sérieux de la musique à l’âge de 8 ans, lorsqu’elle intègre la chorale des Voix-Boréales, sous la direction de Philippe Ostiguy.
Elle a donc la chance d’évoluer au sein de cette grande famille de choristes. Ensemble, ils voyagent à travers le globe pour partager leur passion commune pour la musique et le chant choral.
Ils font de nombreuses apparitions sur scène et à la télévision. On peut également entendre leurs voix dans le film Québécois ‘’La passion d’Augustine’’.
Tout au long de cette aventure musicale, elle se perfectionne également avec des cours privés.

Elle continue son apprentissage de la musique au Collège Lionel-Groulx, d’où elle détient son diplôme de Technique professionnelle de musique et chanson populaire.
Depuis 2013, Gabrielle développe sa passion pour l’enseignement de la musique en enseignant le chant, le piano ainsi que l’éveil musical au sein de plusieurs écoles.

Natalie (McMasterville)
Natalie est une artiste multidisciplinaire passionnée pour les arts de la scène : conception et réalisation d’accessoires, de costumes, de peinture scénique et d’éclairage, mise en scène, danse et, par-dessus tout, chant classique.

Ses études sont des allers-retours entre la musique et la scénographie. Au cégep de Saint-Laurent, elle développera ses connaissances musicales en chant classique puis suivra un DEC en production théâtrale au cégep de Saint-Hyacinthe. Par la suite, elle retournera aux études vocales avec Anica Lazin qui lui fera découvrir toutes les profondeurs de sa voix de soprano lyrique qu’elle continue de peaufiner, encore aujourd’hui, auprès de Nadia Neiazy.

Durant son parcours, les événements tourbillonneront autour d’elle : concours de chant, à Montréal, Sherbrooke, Trois-Rivières, Bilbao en Espagne, concerts de chorales et d’opéras, participations aux laboratoires de la maîtrise en direction chorale de l’université de Sherbrooke, tournée européenne avec  le Chœur de la Montagne où Natalie chantera devant les hauts dignitaires d’Europe à Bruxelles, Namur, Paris et Chambord. Elle mettra en scène des opérettes, réalisera des spectacles solo, fréquentera l’école de mime Omnibus, fera de la régie de son et d’éclairage pour des spectacles d’art-performance, notamment aux Écuries et à Espace Libre à Montréal, à Arts Station à Mont-Saint-Hilaire et au Théâtre du Coin à L’Assomption, chantera dans le chœur de l’OSM et deviendra mère de deux beaux enfants.

Depuis 2009, Natalie enseigne le chant dans le programme arts-études-musique à l’école secondaire Ozias-Leduc où elle s’est donnée comme mission de mettre en valeur ces adolescents afin d’améliorer leur confiance en eux. Également, elle donne des ateliers d’exploration et d’éveil musical pour les enfants du préscolaire et chante soprano dans le Chœur de l’orchestre Métropolitain de Montréal.

Norah (McMasterville)

Norah a fait ses débuts à l’âge de 6 ans comme chanteuse dans la comédie musicale « Décembre » de Québec Issime. Elle incarnera 2 différents rôles dans le spectacle au fil de ses 7 années dans la troupe. Issue d’une famille de musiciens et de musiciennes, elle baigne depuis toujours dans un univers musical.

Après avoir appris la musique au primaire et au secondaire, Norah décide de poursuivre ses études en chant jazz dans le programme de Technique Professionnelle de musique et de chanson au Cégep de Saint-Laurent dans lequel elle étudie actuellement.

Elle a également été impliquée dans la comédie musicale « The Bodyguard » à titre de superviseur et tutrice pour les jeunes artistes de la production, rôle qu’elle a aussi tenu dans les coulisses du spectacle « Décembre » suite à ses années de performances dans la troupe.

Norah est maintenant choriste pour quelques artistes émergents québécois et a aussi prêté sa voix aux différents albums de ceux-ci. Toujours à la recherche de nouveaux défis, Norah a été sélectionnée à l’hiver 2024 en tant que candidate à la 10e édition de l’émission « La Voix », une grande aventure remplie de belles surprises qui se poursuit. »

Paméla (McMasterville)
Paméla Bondu - Académie de musique Archets & CompagnieMusicienne dans l’âme, Paméla a commencé son parcours en maîtrisant plusieurs instruments à vent dans les ensembles musicaux de son école secondaire et s’est mérité le prix du directeur musical dans les cadets de l’air de Nicolet en 2007. Elle poursuit ses études en chant pop/jazz au cégep de Drummondville et à l’UQAM où elle découvre ses plus grandes influences: Aretha Franklin et Tina Turner. Sa passion pour le R&B s’agrandit et elle devient directrice musicale du groupe Soul Supply qu’elle forme en 2015 avec ses collègues. ­Finissante de Baccalauréat en pratique artistique, elle partage sa passion sur scène, en studio, et à travers ses compositions.

Chanteuse pour événements corporatifs – Émissions de télévision – Comédies musicales – Choriste de scène et studio pour divers artistes – Enseignement privé –  Auteure/compositrice/interprète.

Sandrine (McMasterville)

C’est par sa voix que, depuis son plus jeune âge, Sandrine exprime ses joies, ses peines, ses éclats de toutes sortes. Au fil du temps, le chant est devenu sa passion, sa façon d’être la plus entière.

En 2018 elle débute ses études de musique au Cégep Marie-Victorin sous le programme nommé Techniques professionnelles de musique et chanson – profil interprétation. C’est entouré de gens passionnés comme elle, et de professeurs inspirants dont Nancy Martinez et Josée Caron qu’elle approfondira ses connaissances tant musicales que techniques.

Découvrant une passion pour les mots, elle se spécialise dans les chansons à texte et plus particulièrement la chanson française. Elle débute aussi la composition de ses propres chansons. Depuis la fin de son cégep, elle a poursuivi des études universitaires en enseignement et en études littéraires à l’UQAM.