fbpx
Académie de musique Archets & Compagnie

Notre équipe

Voici notre équipe des professeurs de musique.

À l’Académie de musique Archets & Compagnie, tous les cours offerts sont donnés par des musiciens professionnels détenant soit un baccalauréat, une maîtrise ou un doctorat et ayant une connaissance accrue de l’enseignement.

 

Éveil musical et initiation à la musique

Née dans une famille de musiciens, Catherine David a toujours baigné dans le monde musical et en a vite développé une passion. Elle apprend d’abord la musique avec ses parents et commence à en jouer à l’âge de 3 ans.

À 6 ans, elle débute les cours privés en violon avec Lucie Boisvert et les Petits Archets de la Montérégie et progresse au fil des années à travers des cours de théorie musicale, petits orchestres ainsi qu’au camp musical du Père Lindsay.

Catherine David détient un diplôme d’études collégiales en Musique au Cégep de Sherbrooke où elle y a étudié le violon sous l’enseignement de Viviane Roberge.

Après deux années universitaires dans le domaine des arts à l’UQÀM et au Conservatoire d’art dramatique de Québec, Catherine poursuit son parcours académique à l’Université de Montréal en éducation préscolaire et enseignement primaire.

 

 

Natalie Petrarca est une artiste multidisciplinaire passionnée pour les arts de la scène : conception et réalisation d’accessoires, de costumes, de peinture scénique et d’éclairage, mise en scène, danse et, par-dessus tout, chant classique.

Ses études sont des allers-retours entre la musique et la scénographie. Au cégep de Saint-Laurent, elle développera ses connaissances musicales en chant classique puis suivra un DEC en production théâtrale au cégep de Saint-Hyacinthe. Par la suite, elle retournera aux études vocales avec Anica Lazin qui lui fera découvrir toutes les profondeurs de sa voix de soprano lyrique qu’elle continue de peaufiner, encore aujourd’hui, auprès de Nadia Neiazy.

Durant son parcours, les événements tourbillonneront autour d’elle : concours de chant, à Montréal, Sherbrooke, Trois-Rivières, Bilbao en Espagne, concerts de chorales et d’opéras, participations aux laboratoires de la maîtrise en direction chorale de l’université de Sherbrooke, tournée européenne avec  le Chœur de la Montagne où Natalie chantera devant les hauts dignitaires d’Europe à Bruxelles, Namur, Paris et Chambord. Elle mettra en scène des opérettes, réalisera des spectacles solo, fréquentera l’école de mime Omnibus, fera de la régie de son et d’éclairage pour des spectacles d’art-performance, notamment aux Écuries et à Espace Libre à Montréal, à Arts Station à Mont-Saint-Hilaire et au Théâtre du Coin à L’Assomption, chantera dans le chœur de l’OSM et deviendra mère de deux beaux enfants.

Depuis 2009, Natalie enseigne le chant dans le programme arts-études-musique à l’école secondaire Ozias-Leduc où elle s’est donnée comme mission de mettre en valeur ces adolescents afin d’améliorer leur confiance en eux. Également, elle donne des ateliers d’exploration et d’éveil musical pour les enfants du préscolaire et chante soprano dans le Chœur de l’orchestre Métropolitain de Montréal.

 

Violon et Alto

Lucie Boisvert - Académie de musique Archets & CompagnieLucie Boisvert est reconnue comme étant une grande pédagogue du violon.

Déjà dès son tout jeune âge, sa passion pour l’enseignement et la pédagogie prend forme. Sous la tutelle de Sr Gertrude Leclaire, Lucie débute ses études de violon.    Elle obtient son diplôme d’études collégiales en musique du Cegep Saint-Laurent en 1982 dans la classe de Silviu Parlea. En 1989, elle complète son baccalauréat sous la direction de M. Vladimir Landsman à l’Université de Montréal.  Lucie continue par la suite de parfaire sa formation musicale auprès de grands maîtres dont M. Hratchia Sevadjian et M. Martin Foster.

De 1987 à 1994, Lucie s’est produite avec différentes formations musicales, a été soliste sur plusieurs albums dont les albums de Nathalie Biddle et Michel DeLoir et à participé à plusieurs enregistrements télévisés dont Ad Lib avec Jean-Pierre Coallier et De Bonne Humeur avec Michel Louvain.

En 1988, elle découvre la direction d’orchestre en devenant Chef des orchestres juniors et intermédiaires des Cordes de la Rive-Sud. Attirée de plus en plus par l’enseignement, la pédagogie et la direction d’orchestre, elle décide, en 1994, de se consacrer uniquement à ses passions.

Dès lors, elle entreprend des démarches afin de parfaire ses connaissances de la pédagogie du violon. Elle perfectionne son art auprès des plus grands pédagogues du violon dont M. Claude Létourneau, M. Geza Szilvay, Mme Mimi Zweig et sur les écrits du grand Paul Rolland. C’est en 1995 qu’elle fonde l’organisme Les Petits Archets mieux connu aujourd’hui sous le nom de La Fondation Les Petits Archets.

Lucie a notamment été invitée en tant que professeure au Camp Musical des Cordes de l’Estrie, de 1996 à 1999, au Camp Musical Vivaldi du Perreux, (en France) de 1995 à 1997 et fut invitée à participer à un stage en enseignement du violon,en Finlande, sur la méthode Colourstrings . Elle crée en 2008 sa propre méthode d’enseignement et donne, depuis 2009, différents stages en pédagogie afin de partager ses connaissances acquises avec les années.

Plusieurs de ses anciens élèves sont aujourd’hui des musiciens professionnels de très haut niveau tandis que d’autres ont gardé la  passion de la musique comme passe-temps en jouant avec des orchestres amateurs, différents groupes ou formations musicales.

En 2013, Lucie fut récompensé pour son excellent travail et le succès de son Académie en étant nommé Lauréate du prix Entrepreunariat Féminin lors du Grand Gala Richelois organisé par la Chambre de commerce  et d’industrie de la Vallée du Richelieu .

Directrice et fondatrice de : Archets & Compagnie, Lucie continue sa passion première, l’enseignement et poursuit toujours sa quête afin d’offrir le meilleur à tous les étudiants de l’Académie.

Isabelle Bouchard est la cadette d’une famille de musiciens. Suivant l’exemple de son frère et de sa soeur ainés, elle commence le violon à l’âge de 6 ans. Elle est admise au Conservatoire de Musique de Montréal à l’automne 2006 dans la classe d’Anne Robert. Récipiendaire de plusieurs bourses, notamment la bourse de la Fondation Marc Bourgie en 2015 et 2016, Isabelle participe à des stages de perfectionnement et des classes de maîtres auprès de violonistes internationaux. On la retrouve au sein de divers orchestre tels que l’Orchestre des jeunes de la Montérégie, l’Orchestre Philharmonique des Musiciens de Montréal, l’Orchestre d’Orford Musique, l’Orchestre symphonique du Conservatoire de Musique de Montréal, l’Orchestre des Amériques et l’Orchestre du Schleswig-Holstein Music Festival en Allemagne. Avec ce dernier, en janvier 2016, elle participe à une tournée qui l’amène jusqu’en Chine. Isabelle est dirigée par des chefs inspirants tels que Raffi Armenian, Marc David, Jean-François Rivest, Yannick Nézet-Séguin, Kent Nagano, Krysztof Urbanski, Christian Zacharias, Manfred Honeck et Christoph Eschenbach. Par ailleurs, le compositeur Bertrand Lamoureux écrit à son attention l’oeuvre Tango n. 5 qu’elle crée à la salle Claude-Champagne. En avril 2017, elle obtient son concours avec la mention ‘’Prix avec distinction à l’unanimité’’. Après une année de perfectionnement au Conservatoire Royal de Bruxelles en Belgique, Isabelle fini sa maîtrise en 2019 à Montréal. Elle joue sur un violon et un archet prêté généreusement par la compagnie Canimex de Drummondville.

Bien qu’elle a manifesté une fascination pour le violon à un très jeune âge, Erika Castillo Gonzalez a débuté l’apprentissage de cet instrument à sa première année du secondaire avec le programme Musique-Études de l’école Mgr.-A.-M.-Parent. Erika découvre alors le monde de la musique orchestrale et de chambre. Son amour pour le violon lui permet de progresser à une vitesse exceptionnelle. Elle se joint à sa 4e année à l’Orchestre de Chambre de Mgr.-Parent (OCMP), participant à chaque année au Heritage Festival.

Erika décide de continuer ses études en musique au Cégep de Saint-Laurent avec Nathalie Cadotte et obtiens son diplôme d’études collégiales. Par la suite, elle poursuit ses études à l’Université de Montréal avec Claude Richard.

Durant son parcours universitaire, Erika se joint à l’Orchestre de l’Université de Montréal (OUM) et l’Orchestre philharmonique des musiciens étudiants de Montréal (OPMEM). Elle se joint également à l’équipe de musiciens de la co cathédrale Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil pour divers évènements.

Par le désir de partager la musique, Erika découvre aussi une passion pour l’enseignement. Plus récemment, elle enseigne le violon à l’école Expression, au Camps Musical d’Été de Montréal, à l’école des jeune de l’Université de Montréal, et depuis cet année, à l’académie de musique Archet & Compagnie.

 

Mathieu Côté a commencé l’étude du violon à l’âge de six ans. Bien qu’il n’envisage pas encore une carrière professionnelle, il poursuivra sa formation musicale avec le programme de l’école de musique Vincent d’Indy. Ce n’est qu’après avoir entamé des études universitaires en mathématique que Mathieu se redirige vers la faculté de musique de l’Université de Montréal. Il complétera sa formation sous la tutelle de M. Vladimir Landsman puis de Mme Uliana Drugova.

Passionné par la musique d’ensemble, Mathieu a de nombreuses expériences autant comme chambriste que comme musicien d’orchestre. Il a notamment participé comme musicien à l’émergence de nombreux jeunes orchestres tels l’orchestre philharmonique des musiciens étudiants de Montréal (OPMEM), l’orchestre interculturel de Montréal (OIM), l’orchestre philharmonique de la Métropole (OPM), l’orchestre Intemporel ainsi que de l’orchestre de l’agora (OSA.)

Depuis 2012, Mathieu peut partager sa passion de la musique puisqu’il enseigne le violon à l’école de musique de Vincent d’Indy. Plus récemment Mathieu s’est joint à l’Institut CÉMA Musique et à l’Académie de musique Archets & Compagnie.

Également altiste autodidacte, Mathieu compte déjà de nombreuses prestations avec son second instrument.

 

 

Dès son jeune âge, Anne Lafortune  est passionnée de la musique alors, elle se met au piano à l’âge de 6 ans mais dû à une infirmité de la main droite,  sera dirigée vers le violon à l’âge de 9 ans

Elle débute ses cours avec le mouvement Vivaldi  et pendant 7 années,  sera sous la gouverne de Sœur Gertrude Leclerc. Participe au Camp musical d’été avec M. Claude Létourneau  et sera aussi sur la scène du Grand Théatre de Québec pour le Grand Concert : Quand 1200 enfants  s’accordent

Elle sera invitée comme soliste  pour l’Ouverture des Floralies de Terre des Hommes et  participe à l’enregistrement d’une émission à Radio Québec .  Elle adore aussi jouer aux Messes de Noel et La Messe Québécoise du jour de L’An.

Déjà à 13 ans, elle donne des cours d’été  aux élèves qui ont besoin de pratiques et elle se joint à l’Orchestre Sénior des Cordes de la Rives Sud pendant 7 années  et sera l’élève de Benjamin Stolow  (altiste à L’OSM et  directeur / chef  Des Cordes da la Rive-Sud)

Elle participera à plusieurs grands Concerts dont le concert Bénéfice pour  l’Unicef, Concert à  la chapelle Loyola de L’U Concordia  et  à l’Église Christ Church à Montréal.

Elle poursuivra ses études avec Pierre Lupien et Nicole Lauzière tous deux membres  de L’Orchestre Métropolitain.

Sa passion pour les enfants l’amènera à ouvrir son propre service de Garde en milieu familial et, se perfectionnera  avec les formations  en pédagogie exigées au Ministère de la Famille et suivra des formations annuelles en complément.

Elle se joint à l’Académie des Petits  Archet s en 2008 comme professeure d’Éveil Musical d’Initiation à la musique et de violon…

Son  expérience en enseignement est enrichie de 2 camps musicaux qui se terminent  par             un Concert Spectacle avec Artiste invité 2012 : Marie-Hélène Thibert  2013 : Bruno Pelletier

En 2013, débute l’enseignement du Violon et, de l’Éveil Musical  pour La Ville D’Acton Vale et la MRC D’Acton Vale : Garderies, CPE et Maternelles 4-5 ans !

Aussi, son expérience l’amène à enseigner dans les CPE de la région de Drummondville, à animer des ateliers pour La Fête de La Musique de Drummondville en 2016-2017 ainsi qu’un un atelier au Centre Cogeco de Drummondville pour l’Atelier des Lutins.

Amélie Lamontagne - Académie de musique Archets & CompagnieAmélie Lamontagne détient une maîtrise en interprétation du violon de l’Université de Montréal obtenue en 2005 sous la supervision de la violoniste Anne Robert. Elle a auparavant étudié 12 ans au Conservatoire de Val d’Or avec Monsieur Silviu Parlea et a enrichi sa formation par différentes classes de maîtres et stages notamment avec Yehonathan Berick, Johanne Arel et Angèle Dubeau.

Musicienne sensible et dynamique, Amélie aime participer à des projets musicaux variés. Elle tourne depuis l’automne 2010 avec le spectacle Trois, ou elle accompagne trois ténors dans leurs interprétations des grands succès de la chanson d’hier à aujourd’hui Intéressée par le jazz et la musique populaire, Amélie a participé à plusieurs spectacles de grande envergure. Parmi ses expériences, notons : Georges Benson (Festival de Jazz de Montréal 2010), tournée avec la pianiste Marie-Andrée Ostiguy (2009-2010) Pink Martini (Festival de Jazz de Montréal 2009), Chris Botti (2009), tournée ‘ Avril sur Mars’ avec Robert Charlebois (2008-2009), Colin James (2008), spectacle hommage à Charles Aznavour sous la direction de Jean-Pierre Lambert, spectacle Katrinaid au Spectrum aux côtés d’Alain Lefèvre, Georges Thurston et Oliver Jones, Centre Bell avec Richard Abel, spectacles avec le groupe La Chicane et vidéoclip avec Dany Bédard.

En plus de l’ensemble Fiestango, Amélie est membre du quatuor Rhapsodie avec lequel elle présente régulièrement des concerts, à la lueur des chandelles, dans différentes églises de la Montérégie et des Laurentides. Elle est pigiste pour les orchestres symphoniques de la Montérégie, de Sherbrooke et de Drummondville. Elle partage aussi son amour du violon en enseignant à l’École de musique de Verdun, aux Petits Archets de la Montérégie (St-Hilaire), au Conservatoire de musique de Saint-Lambert ainsi qu’au Camp musical de Lanaudière.

Voir Amélie en action

Annie Lax-Roseman commença sa formation musicale au piano à l’âge de sept ans en suivant des cours avec son père. Étant davantage intriguée par le violon, un instrument qu’elle entendait régulièrement joué à la fois par sa mère, sa tante et son oncle, elle démarra ses premiers cours de violon un an plus tard.

Elle enrichit par la suite son apprentissage musical à l’école secondaire Joseph-François-Perrault dans le programme Arts-études, obtenant par la même occasion un diplôme du Baccalauréat international. Durant ces années d’études, elle fit partie de l’Orchestre à cordes Joseph-François-Perrault et de l’Orchestre symphonique Joseph-François-Perrault avec lequel elle fut, entre autres, dirigée par Yannick Nézet-Séguin, chef principal de l’Orchestre Métropolitain. En 2011, elle participa à une tournée en France avec ce même orchestre.

Par la suite, elle compléta un double DEC en musique et en sciences humaines au Cégep de Saint-Laurent, suivant des cours avec Natalie Cadotte. Suite à son parcours collégial, elle compléta un an en musique à l’Université d’Ottawa dans la classe de Yosuke Kawasaki, violon solo de l’orchestre du CNA (Centre National des Arts). Elle se joint par la même occasion à l’Orchestre de l’Université d’Ottawa (OSO), ayant la chance d’être dirigé entre autres par Alain Trudel. Découvrant un grand intérêt pour le jazz, elle finit par la suite une technique en violon jazz au Cégep de Saint-Laurent dans la classe de Zoé Dumais. Elle étudie présentement en violon jazz à l’Université de Montréal. À travers son parcours musical, Annie a également eu la chance de participer à diverses classes de maîtres avec des professeurs et violonistes de renom tels qu’Annick Roussin, Axel Strauss, Jessica Linnebach et Yehonatan Berick.

 

Née en République de Moldavie, Olga Semionova a entrepris sa formation musicale à l’âge de 6 ans au prestigieux Lycée Sergei Rachmaninov de Kishinev. Son premier instrument, le piano, l’a aidée à découvrir le monde de la musique. Toutefois, un an plus tard, Olga a choisi d’apprendre le violon qui devient son instrument de choix.
Après avoir obtenu son diplôme, Olga Semionova poursuit ses études à l’Académie de musique. Pendant ses années de formation, elle a acquis une vaste expérience professionnelle en donnant plusieurs récitals en tant que soliste avec l’Orchestre Symphonique National et en participant aux concours nationaux et internationaux. Elle se voit décerner le premier prix au concours George Enescu, à Kishinev . Elle reçoit également la deuxième place au concours international G. Georgescu, ainsi que la bourse présidentielle pour des jeunes musiciens.
Sa carrière en tant que musicienne d’orchestre professionnelle a commencé dès la première année de ses études académiques dans l’orchestre de chambre municipal de Kishinev où elle joue en tant que soliste et dans
l’Ensemble des Violonistes de Moldavie qui ont présenté de nombreux concerts dans les plus prestigieuses salles de concerts d’Europe, en Espagne, au Danemark, en Italie, en Allemagne et en France.
Passionnée par la musique de chambre, Olga Semionova est entrée à l’Orchestre national de chambre et elle y est devenue l’assistante du violon solo pendant plusieurs années jusqu’à son immigration au Canada en 2016.
Pour elle, l’année 2016 a été marquée par son entrée dans la classe d’Annick Roussin au Programme de maîtrise en interprétation à l’Université de Montréal qu’elle a accompli avec excellence. Cela lui a ouvert les portes du milieu musical québécois. Depuis l’année 2016, Olga est membre de
l’Orchestre de chambre Nouvelle-Génération et se produit avec de nombreux ensembles du Québec, notamment l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières, l’ensemble Volte, l’Orchestre de l’Agora ou l’Orchestre Symphonique de Montérégie dans le cadre du Festival Classica. En tant que membre du quatuor à cordes, elle a accompagné plusieurs spectacles de Nathalie Choquette, de Christopher Hall ou du Cirque Éloize.
Olga Semionova est également passionnée par l’enseignement et la transmission de son art. Elle enseigne le violon aux jeunes au Centre d’art de Préville et donne des cours de groupes pour des enfants défavorisés dans le
cadre du projet « El Sistema ».

Violoncelle

Anne-Marie Cassidy - Académie de musique Archets & CompagnieAnne Marie Cassidy détient une maîtrise en interprétation de l’université Laval, ainsi qu’un diplôme d’études supérieures spécialisées de l’université de Montréal.  Elle a étudié pendant de nombreuses années avec Pierre Morin, Huguette Morin, Guy Fouquet et Elisabeth Dolin, en plus de suivre des cours de perfectionnement avec Jean Deplace, Tsuyoshi Tsutsumi et Philippe Muller.

Elle a joué au sein de plusieurs orchestres symphoniques tels que l’orchestre symphonique du Saguenay-Lac-St-Jean, l’orchestre symphonique de Québec, l’orchestre symphonique de Trois-Rivières, l’orchestre symphonique de Laval, l’ensemble instrumental Appassionata ainsi que la Sinfonia de Lanaudière.

Son expérience l’a amenée à faire le tour du monde, avec notamment La La La Human Steps, Les Gens d’R, Jorane, Aznavour, Claude Lamothe, et elle a aussi collaboré à plusieurs disques avec entre autres Paule-André Cassidy, Gilles Vigneault, Thoma, Marie Anciaux, Stéphane Côté.

Ses gouts musicaux éclectiques l’incitent à explorer plusieurs styles de musique différents, passant de la musique orientale (ensemble Zeugma) au jazz au classique. En plus de la performance, Anne Marie Cassidy enseigne le violoncelle depuis plusieurs années à l’École des Jeunes de l’université de Montréal.

Guillaume Côté - Académie de musique Archets & CompagnieIssu d’une famille où la musique occupe une place importante, Guillaume Côté débute sa formation musicale dès l’âge de trois ans avec des cours d’éveil musical. Il choisit par la suite d’apprendre le violoncelle à l’âge de cinq ans, et rejoint l’Orchestre à cordes des jeunes de la Montérégie à l’âge de huit ans. Il rejoindra l’orchestre symphonique 7 ans plus tard, et occupera la première chaise de section ses deux dernières années.

Sa passion pour la musique le poussera à s’inscrire au programme de double DEC « musique et sciences pures » du cégep de Saint-Laurent. Il y poursuit sa formation avec la violoncelliste Anik Hébert. C’est au terme de ses études collégiales que Guillaume décide de se consacrer pleinement à la musique en s’inscrivant au programme d’interprétation de l’Université de Montréal, dans la classe de Yegor Dyachkov. Depuis, il a également eu l’occasion de participer à des classes de maître avec le violoncelliste Jan Vogler ainsi que l’altiste et chambriste Daniel Scholz.

C’est tout récemment, en 2015 que Guillaume découvre l’enseignement du violoncelle. Il enseigne désormais à l’Académie de musique Archets & Compagnie, en plus de jouer à l’occasion le rôle de répétiteur pour l’Orchestre à cordes des jeunes de la Montérégie.

Agnès Langlois a commencé l’étude du violoncelle à l’âge de 4 ans avec Kirsten Madsen.  À 9 ans, elle fait son entrée au Conservatoire de Musique de Montréal sous la gouverne de Carole Sirois. Depuis 2006 elle participe à plusieurs concours dont le Concours du Chœur de la Montagne (Grande Gagnante 2013 et 2017 et 1er Prix de la catégorie 7-17 ans et 18-21 ans), le Concours de Musique du Canada (Finale nationale 2008-2009-2011-2012-2013-2014), ainsi que le Concours Classival de Valleyfield (2ième place, catégorie Concerto). En 2014, elle a participé à la demi-finale du Concours OSM Standard Life. Elle a aussi reçu une bourse de la Montée des Arts de Saint-Hilaire et a remporté le grand prix au Concours MDA-2015. Agnès a déjà travaillé avec des professeurs de renommée internationale dont Hans Jorgen Jensen, Yegor Dyachkov et Michel Strauss. En février 2019, elle participait à l’Institute for Orchestral Studies de l’Orchestre du Centre national des arts d’Ottawa. Agnès est une élève appréciée du Conservatoire de musique de Montréal où elle a terminé son deuxième cycle universitaire en 2018 avec un Prix avec grande distinction.

Bruno Tobon termine présentement son 2ieme cycle universitaire en violoncelle au
Conservatoire de Musique de Montréal sous la direction de Denis Brott. Il s’est
perfectionné dans le cadre de classes de maître avec Johannes Moser, Steven Isserlis,
Alisa Weilerstein et Mischa Maisky et plusieurs autres. Il a participé au New York String
Orchestra Seminar 2017.
Lauréat de plusieurs concours, il a remporté la 3ème place au concours Manuvie de
l’Orchestre Symphonique de Montréal 2016 dans la catégorie Cordes B. Il a également
remporté le prix pour la meilleure interprétation de l’oeuvre canadienne imposée lors du
Tremplin International du Concours de Musique du Canada 2017.
Considéré par ses pairs comme un violoncelliste virtuose de Talent exceptionnel, Bruno
collabore régulièrement avec des artistes tels que Gregory Charles, Carlos Miguel Prieto,
Nadja Salerno-Sonnenberg, Blake Pouliot,Glen Montgomery, et plusieurs autres. Il figure
parmi les musiciens invités dans le cadre du réputé Festival de Musique de Chambre de
Montréal, la  »virée classique » de l’OSM, comme surnuméraire et chambriste invité, au
Musica Camerata Montréal, depuis plus de 2 ans.
Récemment, Bruno a été nommé professeur affilié de violoncelle au Préconservatoire de
Musique de Montréal.
Bruno joue sur un violoncelle italien gracieusement prêté par Canimex INC.

Guitare classique

Le guitariste classique québécois Thierry Bégin-Lamontagne est récipiendaire de plus d’une vingtaine de concours dont neuf internationaux en Espagne, en France, en Belgique au Viêt Nam et au Canada.

Il obtient plusieurs prix aussi en Corée du Sud, en Thaïlande, aux États-Unis, au Mexique et en
Autriche. Il se voit offrir des tournées à travers le monde, en Espagne, Argentine, Brésil, Mexique,
Portugal, Italie, Japon, Finlande, États-Unis et au Canada.
Avec son air presque insouciant, Thierry Bégin-Lamontagne soulève l’enthousiasme du public par la sincérité de son jeu. Audace, virtuosité et passion font de ses interprétations un moment musical
rare, riche en couleurs et plein d’humour.
« Et tous ceux qui ont eu la chance comme moi d’entendre la prestation du soliste Thierry Bégin-L
ce soir là ont été séduit par son aplomb, sa technique époustouflante et sa profonde musicalité. Il est rare de voir un soliste de cet instrument réussir à captiver aussi brillamment son auditoire. »
François Dompierre
www.facebook.com/dompierrecompositeur
3 avril 2018
Son premier album « Aquarelle » disponible depuis février 2015, présente un répertoire varié,
voyage à travers le monde.
Titulaire d’une maitrise à l’Université Laval, Thierry Bégin-L enseigne aussi en privé depuis 2007.

André Chalifour commença à étudier la musique à l’âge de 18 ans et à 21 ans, après des études en guitare classique à Vincent-d’Indy, il obtient son Diplôme d’Études Collégiale en jazz au CÉGEP Marie-Victorin. Ses études universitaires, où il apprendra l’art du be-bop, commencent à l’Université de Montréal en 1996. Il obtient ensuite un Baccalauréat, avec distinction, pour une spécialisation en études jazz, de la faculté des beaux-arts de l’Université Concordia en mai 2002. En septembre 2002, il renoue avec la guitare classique en poursuivant des études de 2ième cycle universitaire à Concordia pour le Diploma in Advanced Music Performance Studies, études qu’il complète avec succès en 2006.
En 2008, il découvre une nouvelle façon de jouer de la guitare électrique, le Touch Technique, ou tapping polyphonique à 2 mains. Une technique qui lui permet de jouer avec 2 guitares en même temps. Il se spécialise depuis dans ce style de jeu à travers le répertoire Blues, Jazz, Classique ainsi que la musique Pop/Rock et le Métal. En Janvier 2015, il débute l’apprentissage du Chapman Stick.
Depuis 2001, André enseigne la guitare, la basse électrique,le piano ainsi que la théorie et la formation auditive dans plusieurs écoles de musique de la région de Montréal, dont l’Académie de musique LaSalle et l’école de musique de Brossard et le Centre d’art de Préville. En 2007, il commence à enseigner la musique à des jeunes dans des écoles primaires de la région de Laval et St-Jérome. Il enseigna la guitare et la basse électrique au Studio 910 en 2008 et il en sera directeur artistique en 2009 et 2010. Il est aussi membre de l’Association des Professeurs de Musique du Québec. À l’été 2016, il est invité comme assistant-professeur au E-Tap 2016 à l’Académie Royale d’Été De Wallonie à Libramont, en Belgique. En 2019, il joint l’équipe d’archets etCompagnie. En plus de toutes ces activités pédagogiques, André Chalifour est un musicien très actif sur la scène musicale actuelle ou il travail avec différents types de formations musicales.

Mark Herz est un guitariste à formation classique qui adore partager sa passion pour la musique avec ses élèves. Il détient un baccalauréat en interprétation de la guitare classique de l’Université McGill  dans la classe du professeur Jérôme Ducharme.

Mark a également été boursier de l’académie du Domaine Forget. Lors de son séjour au Domaine, il a eu la chance de bénéficier des conseils des guitaristes classiques les plus célèbres au monde dont : Pepe Romero, Ana Vidovic, Lorenzo Micheli, et Pavel Steidl. Sur scène, Mark aime toujours présenter un programme de musique varié à son auditoire.

En tant qu’enseignant, Mark reconnait les bénéfices qu’une éducation musicale peut offrir et vise toujours à les maximiser.

Shady Khashram, guitariste, né en 1980. Baccalauréat en musicologie de l’académie de Jordanie pour la musique en 2002. Au cours de sa troisième année, l’académie lui proposa un poste d’enseignant et il y continua d’enseigner à l’académie pendant 10 ans. En 2007, Shady a fondé son centre de musique à Amman. Plusieurs de ses anciens élèves sont aujourd’hui des musiciens professionnels en Jordanie. 

Il a déménagé à Montréal en 2014 où il a continué à enseigner et à jouer de la guitare Classique et guitare Jazz. En 2017 Il a été accepté à l’Université McGill pour poursuivre sa maîtrise en interprétation de guitare avec le célèbre professeur Jérôme Ducharme.

Piano

Francesco Capretti commence ses études de piano à l’âge de 6 ans avec son père, grand amateur de musique et du piano en particulier. Avec 4 enfants à la maison jouant du piano (ainsi que de la flûte, clarinette, du saxophone et du trombone), il est constamment entouré de musique. Suivrons 12 ans de leçons de piano à l’École de Musique de Verdun, avec François Bélanger, Jennifer Bourdages, et Lysandre Hamelin, entre autres.

Culminant avec une prestation aux finales provinciales du Concours de Musique du Canada, il entreprend un baccalauréat en piano interprétation à l’Université Concordia, sous la direction du professeur Yaron Ross. C’est ici qu’il découvre une passion à enseigner, ainsi que pour l’accompagnement. Poursuivant ses études avec une maîtrise en interprétation avec Paul Stewart à l’Université de Montréal, Francesco étudie tout en enseignant et agissant comme accompagnateur pour divers instruments.

Comme pédagogue Francesco essaie d’inspirer la même passion pour la musique à ses étudiants qu’il ressent lui-même. L’importance de la pratique intentionnée et délibérée, la poursuite d’objectifs, et de motivation intrinsèque plus que l’extrinsèque, sont tous des points que Francesco s’efforce à communiquer à ses étudiants.

 

Dès son plus jeune âge, Marc-André Cuierrier s’initie à la musique par l’apprentissage du piano et de la flûte traversière. Très tôt, il se démarque en remportant différents concours tant au niveau provincial que national. En 1986, il fait son entrée en flûte au Conservatoire de Musique du Québec à Montréal.  Lauréat du 2e prix de flûte au concours du Conservatoire en 1992, c’est en tant que pianiste qu’il exerce aujourd’hui l’essentiel de sa profession de musicien.

Directeur musical du groupe Tocadéo depuis sa formation en 2008, il accompagne le quatuor sur scène en plus de signer la plupart des arrangements vocaux et musicaux.  Cette association lui permet de collaborer avec plusieurs grands noms de la chanson québécoise, tels que : Marie Denise Pelletier, Diane Tell, Annie Villeneuve, Michel Louvain, Marjo, Renée Wilkin, Marie-Élaine Thibert, Geneviève Leclerc et Manon Bédard.

Fidèle accompagnateur de Patrick Olafson depuis 17 ans, il collabore avec plusieurs autres artistes sur scène et en studio : Catherine Sénart, Angélique Duruisseau, Céline Faucher, Sylvie Tremblay, Patsy Gallant, Lhasa de Sela et bien d’autres…

Pianiste accompagnateur chevronné, musicien passionné et polyvalent cumulant plus de 30 années d’expériences professionnelles,  sa virtuosité et sa sensibilité donnent tout son sens au mot musique.

Grande passionnée de musique classique, Gabrielle Gagnon-Picard joue de la musique depuis son plus jeune âge.  Au piano, elle a complété à 16 ans le programme du Conservatoire Royal de Musique pour ensuite poursuivre ses études au baccalauréat en interprétation à l’Université d’Alberta sous la direction de M Jacques Després.  Au cours de sa formation, elle a été invitée à des stages de perfectionnement dont le Alberta PianoFest en 2015 et au Domaine Forget en 2019.  Ses performances ont été récompensées par plusieurs distinctions incluant le prix Stéphane Lemelin en interprétation du piano 2015 et la bourse de la Edmonton Chamber Music Society en 2016.  Gabrielle étudie maintenant au niveau de la maîtrise au Conservatoire de Musique de Montréal sous la direction de Mme Louise Bessette.  En plus d’accompagner et d’enseigner, Gabrielle donne fréquemment des concerts comme soliste ainsi qu’en musique de chambre.  Elle a un grand amour pour la musique contemporaine et aura l’honneur de représenter le Québec au festival Messiaen qui aura lieu dans les Hautes-Alpes à l’été 2021.

Khatchatur Ghazaryan - Académie de musique Archets & CompagnieLe professeur Khachatur Ghazaryan a complété ses études post-supérieures en Piano au Conservatoire d’État à Erevan, au nom de Komitas, Arménie. Il a détenu son doctorat en piano en obtenant le Diplôme de professeur, accompagnateur, soliste d’ensemble de chambre et d’interprète du concert.

Le professeur Ghazaryan a plus de 16 ans d’expérience pédagogique dans le domaine de l’enseignement du piano. Plus de 8 ans, il a travaillé comme professeur de piano au Conservatoire d’État en Arménie et comme accompagnateur aux facultés des instruments de percussion et de vocal avant de s’installer à Montréal en 2009.

En tant que le soliste d’ensemble de chambre et d’interprète de concert, Khachatur Ghazaryan a réalisé également plusieurs concerts en Arménie, au Canada et dans d’autres pays.

Il a été nominé pour le Prix “Pour le meilleur accompagnement” par l’Association des Saxophonistes d’Arménie (2008), le Prix “Pour le meilleur accompagnement” par le Conservatoire d’État à Erevan, Arménie (2004) et le Prix “Pour la meilleure performance de musique classique des jeunes pianistes” du concert régional des jeunes pianistes à Tbilissi, Géorgie (1997).

À présent, le professeur Ghazaryan enseigne à l’Academie des Petits Archets en éduquant ses élèves avec de nombreuse méthodes pédagogiques, en recherche des outils novateurs et efficaces, toujours dévoué à sa profession.

Depuis 2004, Roman Timofeev, pianiste russe joue dans les salles de musique à travers l’Europe . Il a déjà établi une réputation comme «un brillant pianiste » et ses interprétations ont été décrits comme « vive, émotionnelle et extrêmement passionné», «chargé d’expressivité russe et un ombre d’élégance française (Le petit bleu, Bretagne presse, France) « .

Pendant ses études au Conservatoire d’Etat de Moscou, où il était dans la classe de remarquable pianiste mondialement reconnu Naum Shtarkman, Roman a gagné le Grand Prix du concours international Vorzel en Kiev. En 2010, il a remporté le premier prix du Concours musical de France à Paris. L’année suivante, Roman a suivi un cours du perfectionnement sous la direction du professeur Lea-Yoanna Adam à l’Académie des Artistes Musiciens à Paris. Depuis 2011, Roman est un membre permanent de cette Académie.

Roman mène une vie musicale variée, y compris les récital de piano et les concerts avec orchestre en Russie, en France, à l’Estonie et en Roumanie. Roman a déjà fait ses débuts au Canada à London et à Toronto. Les collaborations de musique de chambre de Roman comprennent ceux avec les orchestres symphoniques des villes de Ploiesti et Bacau (Roumanie) où il a travaillé avec des conducteurs Illarion Lonescu-Galaty et Ovidiu Balan.

Depuis 2013 Roman Timofeev vit au Canada où il alterne son activité pianistique avec l’enseignement du piano.

Chant

Paméla Bondu - Académie de musique Archets & CompagnieMusicienne dans l’âme, Paméla Bondu, alias Pamme Youance, a commencé son parcours en maîtrisant plusieurs instruments à vent dans les ensembles musicaux de son école secondaire et s’est mérité le prix du directeur musical dans les cadets de l’air de Nicolet en 2007. Elle poursuit ses études en chant pop/jazz au cégep de Drummondville et à l’UQAM où elle découvre ses plus grandes influences: Aretha Franklin et Tina Turner. Sa passion pour le R&B s’agrandit et elle devient directrice musicale du groupe Soul Supply qu’elle forme en 2015 avec ses collègues. ­Finissante de Baccalauréat en pratique artistique, elle partage sa passion sur scène, en studio, et à travers ses compositions.

Chanteuse pour événements corporatifs – Émissions de télévision – Comédies musicales – Choriste de scène et studio pour divers artistes – Enseignement privé –  Auteure/compositrice/interprète.

www.facebook.com/PammeYouance.Official

 

Natalie Petrarca est une artiste multidisciplinaire passionnée pour les arts de la scène : conception et réalisation d’accessoires, de costumes, de peinture scénique et d’éclairage, mise en scène, danse et, par-dessus tout, chant classique.

Ses études sont des allers-retours entre la musique et la scénographie. Au cégep de Saint-Laurent, elle développera ses connaissances musicales en chant classique puis suivra un DEC en production théâtrale au cégep de Saint-Hyacinthe. Par la suite, elle retournera aux études vocales avec Anica Lazin qui lui fera découvrir toutes les profondeurs de sa voix de soprano lyrique qu’elle continue de peaufiner, encore aujourd’hui, auprès de Nadia Neiazy.

Durant son parcours, les événements tourbillonneront autour d’elle : concours de chant, à Montréal, Sherbrooke, Trois-Rivières, Bilbao en Espagne, concerts de chorales et d’opéras, participations aux laboratoires de la maîtrise en direction chorale de l’université de Sherbrooke, tournée européenne avec  le Chœur de la Montagne où Natalie chantera devant les hauts dignitaires d’Europe à Bruxelles, Namur, Paris et Chambord. Elle mettra en scène des opérettes, réalisera des spectacles solo, fréquentera l’école de mime Omnibus, fera de la régie de son et d’éclairage pour des spectacles d’art-performance, notamment aux Écuries et à Espace Libre à Montréal, à Arts Station à Mont-Saint-Hilaire et au Théâtre du Coin à L’Assomption, chantera dans le chœur de l’OSM et deviendra mère de deux beaux enfants.

Depuis 2009, Natalie enseigne le chant dans le programme arts-études-musique à l’école secondaire Ozias-Leduc où elle s’est donnée comme mission de mettre en valeur ces adolescents afin d’améliorer leur confiance en eux. Également, elle donne des ateliers d’exploration et d’éveil musical pour les enfants du préscolaire et chante soprano dans le Chœur de l’orchestre Métropolitain de Montréal.

 

Académie de musique Archets & Compagnie

Nos locaux

McMasterville (Qc)
908 rue Bernard-Pilon
J3G 5W8

Succursales
Saint-Bruno de Montarville
Ile des Sœurs

450 446-8400

Inscrivez-vous à notre Infolettre !

Vous aimeriez être informé de nos spéciaux, nos concerts et nos camps musicaux ? Inscrivez-vous à notre infolettre musicale !

Archets & Compagnie vous remercie pour votre inscription !