fbpx
Académie de musique Archets & Compagnie

Notre équipe

Voici notre équipe des professeurs de musique.

À l’Académie de musique Archets & Compagnie, tous les cours offerts sont donnés par des musiciens professionnels détenant soit un baccalauréat, une maîtrise ou un doctorat et ayant une connaissance accrue de l’enseignement.

 

Éveil musical et initiation à la musique

Natalie est une artiste multidisciplinaire passionnée pour les arts de la scène : conception et réalisation d’accessoires, de costumes, de peinture scénique et d’éclairage, mise en scène, danse et, par-dessus tout, chant classique.

Ses études sont des allers-retours entre la musique et la scénographie. Au cégep de Saint-Laurent, elle développera ses connaissances musicales en chant classique puis suivra un DEC en production théâtrale au cégep de Saint-Hyacinthe. Par la suite, elle retournera aux études vocales avec Anica Lazin qui lui fera découvrir toutes les profondeurs de sa voix de soprano lyrique qu’elle continue de peaufiner, encore aujourd’hui, auprès de Nadia Neiazy.

Durant son parcours, les événements tourbillonneront autour d’elle : concours de chant, à Montréal, Sherbrooke, Trois-Rivières, Bilbao en Espagne, concerts de chorales et d’opéras, participations aux laboratoires de la maîtrise en direction chorale de l’université de Sherbrooke, tournée européenne avec  le Chœur de la Montagne où Natalie chantera devant les hauts dignitaires d’Europe à Bruxelles, Namur, Paris et Chambord. Elle mettra en scène des opérettes, réalisera des spectacles solo, fréquentera l’école de mime Omnibus, fera de la régie de son et d’éclairage pour des spectacles d’art-performance, notamment aux Écuries et à Espace Libre à Montréal, à Arts Station à Mont-Saint-Hilaire et au Théâtre du Coin à L’Assomption, chantera dans le chœur de l’OSM et deviendra mère de deux beaux enfants.

Depuis 2009, Natalie enseigne le chant dans le programme arts-études-musique à l’école secondaire Ozias-Leduc où elle s’est donnée comme mission de mettre en valeur ces adolescents afin d’améliorer leur confiance en eux. Également, elle donne des ateliers d’exploration et d’éveil musical pour les enfants du préscolaire et chante soprano dans le Chœur de l’orchestre Métropolitain de Montréal.

Violon et Alto

Natif de Montréal, Frédéric  est actif en tant que soliste et chambriste. Son répertoire, autant que ses interprétations, ont été salués par la
critique : « atmosphère puissante, assurance technique … magnifique sonorité imprimant une douceur soutenue», affirme The Strad, tandis que le Kansas City Star écrit c’est  » un violoniste merveilleux et un éminent chambriste ». Il a joué en Amérique du Nord et en Amérique Centrale, en Europe et en Asie. Il s’est notamment produit au Carnegie Hall de New York, au Symphony Hall de Boston, à la société de musique de chambre de Kansas City, en France, en Italie, en Pologne, en Chine, au Japon, ainsi qu’à travers le Canada.

Gagnant de divers concours, dont le prestigieux Prix d’Europe en 1996 et le Concours International de Val Tidone en Italie, il a été soliste avec l’Orchestre de chambre d’Ottawa, l’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal, l’Orchestre Métropolitain de Montréal, la Sinfonia de Montréal, l’Ensemble América de New York, l’Atlantic Symphony Orchestra, le Longy Chamber Orchestra, et l’Orchestre du Festival Bach dans le Maine. Il a également collaboré avec des musiciens tels qu’Anthony Marwood, Richard Lester, Julius Baker, Malcolm Lowe, Alexandre
Tharaud, ainsi que les membres des Quatuors Ying et Tokyo. Il a été diffusé sur Radio-Canada, France Musique et la National Public Radio, et a enregistré sur disque, avec Disques XXI, Albany records, Atma Classique, et Disques Métis- Islands. Frédéric Bednarz a étudié avec les professeurs Oleh Krysa (Eastman School of Music), Victor Tretiakov (France) et Sergiu Schwartz (Harid
Conservatory).

Membre du Quatuor Molinari de 2007 à 2018, Il y a créé plusieurs oeuvres de
compositeurs tels qu’Ana Sokolovic’, Murray Schafer et Samy Moussa.

Isabelle est la cadette d’une famille de musiciens. Suivant l’exemple de son frère et de sa sœur ainés, elle commence le violon à l’âge de 6 ans. Elle est admise au Conservatoire de Musique de Montréal à l’automne 2006 dans la classe d’Anne Robert. Récipiendaire de plusieurs bourses, notamment la bourse de la Fondation Marc Bourgie en 2015 et 2016, Isabelle participe à des stages de perfectionnement et des classes de maîtres auprès de violonistes internationaux.

On la retrouve au sein de divers orchestre tels que l’Orchestre des jeunes de la Montérégie, l’Orchestre Philharmonique des Musiciens de Montréal, l’Orchestre d’Orford Musique, l’Orchestre symphonique du Conservatoire de Musique de Montréal, l’Orchestre des Amériques et l’Orchestre du Schleswig-Holstein Music Festival en Allemagne.

Avec ce dernier, en janvier 2016, elle participe à une tournée qui l’amène jusqu’en Chine. Isabelle est dirigée par des chefs inspirants tels que Raffi Armenian, Marc David, Jean-François Rivest, Yannick Nézet Séguin, Kent Nagano, Krysztof Urbanski, Christian Zacharias, Manfred Honeck et Christoph Eschenbach. Par ailleurs, le compositeur Bertrand Lamoureux écrit à son attention l’œuvre Tango n. 5 qu’elle crée à la salle Claude-Champagne. En avril 2017, elle obtient son concours avec la mention ‘’Prix avec distinction à l’unanimité’’. Après une année de perfectionnement au Conservatoire Royal de Bruxelles en Belgique, Isabelle est de retour au Québec pour préparer des auditions d’orchestre être sur appel dans nombreux orchestre du Québec. Elle joue sur un violon et un archet prêté généreusement par la compagnie Canimex de Drummondville.

Le professeur Jaime compte plus de 30 ans d’expérience dans l’enseignement. Il a commencé à étudier le violon au Conservatorio Nacional de Mexico. Depuis, la passion de Jaime pour cet instrument l’a amené à participer à de nombreux orchestres nationaux et internationaux en Amérique du Sud, Europe,  États-Unis et Canada.

Il a complété ses études à Montréal où il a obtenu son baccalauréat à l’Université de Montréal avec le maître Vladimir Landsman et également une maîtrise en jazz avancé à l’Université Concordia avec l’excellent violoniste Helmut Lipsky.

Jaime détient également une formation en guitare classique.

Il a créé et dirigé son propre orchestre au Mexique appelé String Pops Orchestra, qui était principalement composé de musiciens professionnels de haut niveau.

Lucie Boisvert - Académie de musique Archets & CompagnieLucie est reconnue comme étant une grande pédagogue du violon.

Déjà dès son tout jeune âge, sa passion pour l’enseignement et la pédagogie prend forme. Sous la tutelle de Sr Gertrude Leclaire, Lucie débute ses études de violon.    Elle obtient son diplôme d’études collégiales en musique du Cegep Saint-Laurent en 1982 dans la classe de Silviu Parlea. En 1989, elle complète son baccalauréat sous la direction de M. Vladimir Landsman à l’Université de Montréal.  Lucie continue par la suite de parfaire sa formation musicale auprès de grands maîtres dont M. Hratchia Sevadjian et M. Martin Foster.

De 1987 à 1994, Lucie s’est produite avec différentes formations musicales, a été soliste sur plusieurs albums dont les albums de Nathalie Biddle et Michel DeLoir et à participé à plusieurs enregistrements télévisés dont Ad Lib avec Jean-Pierre Coallier et De Bonne Humeur avec Michel Louvain.

En 1988, elle découvre la direction d’orchestre en devenant Chef des orchestres juniors et intermédiaires des Cordes de la Rive-Sud. Attirée de plus en plus par l’enseignement, la pédagogie et la direction d’orchestre, elle décide, en 1994, de se consacrer uniquement à ses passions.

Dès lors, elle entreprend des démarches afin de parfaire ses connaissances de la pédagogie du violon. Elle perfectionne son art auprès des plus grands pédagogues du violon dont M. Claude Létourneau, M. Geza Szilvay, Mme Mimi Zweig et sur les écrits du grand Paul Rolland. C’est en 1995 qu’elle fonde l’organisme Les Petits Archets mieux connu aujourd’hui sous le nom de La Fondation Les Petits Archets.

Lucie a notamment été invitée en tant que professeure au Camp Musical des Cordes de l’Estrie, de 1996 à 1999, au Camp Musical Vivaldi du Perreux, (en France) de 1995 à 1997 et fut invitée à participer à un stage en enseignement du violon,en Finlande, sur la méthode Colourstrings . Elle crée en 2008 sa propre méthode d’enseignement et donne, depuis 2009, différents stages en pédagogie afin de partager ses connaissances acquises avec les années.

Plusieurs de ses anciens élèves sont aujourd’hui des musiciens professionnels de très haut niveau tandis que d’autres ont gardé la  passion de la musique comme passe-temps en jouant avec des orchestres amateurs, différents groupes ou formations musicales.

En 2013, Lucie fut récompensé pour son excellent travail et le succès de son Académie en étant nommé Lauréate du prix Entrepreunariat Féminin lors du Grand Gala Richelois organisé par la Chambre de commerce  et d’industrie de la Vallée du Richelieu .

Directrice et fondatrice de : Archets & Compagnie, Lucie continue sa passion première, l’enseignement et poursuit toujours sa quête afin d’offrir le meilleur à tous les étudiants de l’Académie.

Bien qu’elle a manifesté une fascination pour le violon à un très jeune âge, Erika a débuté l’apprentissage de cet instrument à sa première année du secondaire avec le programme Musique-Études de l’école Mgr.-A.-M.-Parent. Erika découvre alors le monde de la musique orchestrale et de chambre. Son amour pour le violon lui permet de progresser à une vitesse exceptionnelle. Elle se joint à sa 4e année à l’Orchestre de Chambre de Mgr.-Parent (OCMP), participant à chaque année au Heritage Festival.

Erika décide de continuer ses études en musique au Cégep de Saint-Laurent avec Nathalie Cadotte et obtiens son diplôme d’études collégiales. Par la suite, elle poursuit ses études à l’Université de Montréal avec Claude Richard.

Durant son parcours universitaire, Erika se joint à l’Orchestre de l’Université de Montréal (OUM) et l’Orchestre philharmonique des musiciens étudiants de Montréal (OPMEM). Elle se joint également à l’équipe de musiciens de la cathédrale Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil pour divers évènements.

Par le désir de partager la musique, Erika découvre aussi une passion pour l’enseignement. Plus récemment, elle enseigne le violon à l’école Expression, au Camps Musical d’Été de Montréal, à l’école des jeune de l’Université de Montréal, et depuis cet année, à l’académie de musique Archet & Compagnie.

Kristine a débuté sa formation musicale à l’âge de cinq ans à l’école musicale Tchaïkovski en Arménie, où elle étudie le violon et le piano pendant 11 ans. Durant ses études à l’école elle se joint à l’orchestre symphonique de jeunes musiciens, participant au festival de jeunes musiciens du monde en France en 1998.

Kristine décide de poursuivre ses études au conservatoire de l’État d’Erevan. Durant son parcours universitaire, elle commence à travailler comme violoniste dans l’ensemble de la Radio Nationale d’État d’Arménie.

Après avoir complété ses études au conservatoire, Kristine commence à travailler comme violoniste dans l’orchestre symphonique de l’opéra du conservatoire et dans l’ensemble de musique ancienne « Tagharan ».

Elle participe à différents projets avec l’Orchestre Philharmonique d’État d’Arménie, l’Orchestre de Chambre de la Municipalité d’Erevan avec lesquelles elle fait des tournées en France, en Liban, en Russie ainsi qu’aux Émirats arabes unis. En 2005, avec des amis musiciens, Kristine fonde le quatuor à cordes “Chogher”. Ce quatuor participe à plusieurs événements partout en Arménie.

Tout en poursuivant sa carrière de violoniste, elle commence en 2012 à enseigner le piano et le violon dans les écoles de sa région.

En arrivant au Québec, Kristine continue son métier de musicienne tout en enseignant le piano et le violon dans les écoles privées. Elle participe à différents projets comme violoniste avec L’Orchestre de la francophonie, l’Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal (OPMEM) , l’Orchestre symphonique des musiciens du monde (OSMM) ainsi que l’ Orchestre “La Muse”. Elle se joint également au quatuor à cordes “Primavera” avec lequel elle participe à différents événements.

Elle enseigne le piano et le violon à l’académie de musique Archets & Compagnie depuis janvier 2022. Vous serez charmé par cette excellente musicienne-pédagogue!

Mathieu a commencé l’étude du violon à l’âge de six ans. Bien qu’il n’envisage pas encore une carrière professionnelle, il poursuivra sa formation musicale avec le programme de l’école de musique Vincent d’Indy. Ce n’est qu’après avoir entamé des études universitaires en mathématique que Mathieu se redirige vers la faculté de musique de l’Université de Montréal. Il complétera sa formation sous la tutelle de M. Vladimir Landsman puis de Mme Uliana Drugova.

Passionné par la musique d’ensemble, Mathieu a de nombreuses expériences autant comme chambriste que comme musicien d’orchestre. Il a notamment participé comme musicien à l’émergence de nombreux jeunes orchestres tels l’orchestre philharmonique des musiciens étudiants de Montréal (OPMEM), l’orchestre interculturel de Montréal (OIM), l’orchestre philharmonique de la Métropole (OPM), l’orchestre Intemporel ainsi que de l’orchestre de l’agora (OSA.)

Depuis 2012, Mathieu peut partager sa passion de la musique puisqu’il enseigne le violon à l’école de musique de Vincent d’Indy. Plus récemment Mathieu s’est joint à l’Institut CÉMA Musique et à l’Académie de musique Archets & Compagnie.

Également altiste autodidacte, Mathieu compte déjà de nombreuses prestations avec son second instrument.

Anna est née à Moscou. Elle a débuté son apprentissage du violon en 1969 pour poursuivre au Collège Ippolitov-Ivanov de Moscou. De 1980 à 1985, Anna a étudié en interprétation violon à l’Université d’État de Moscou. C’est également à Moscou, en 1990, qu’elle a débuté sa carrière comme enseignante de violon.

En 1996 elle a immigré au Canada et rapidement elle a commencé à donner des cours particuliers de violon aux enfants.

Depuis 1999, elle enseigne le violon à l’école de musique Vincent-D’Indy

Elle a travaillé pour diverses écoles et garderies dont « Atelier de la muse » et « Musique & Compagnie » en tant qu’enseignante de musique en garderie.

Anna continue toujours d’enseigner la musique en garderies en tant que travailleur autonome en plus de poursuivre sa carrière comme professeur de violon à Vincent d’Indy.

Annie commença sa formation musicale au piano à l’âge de sept ans en suivant des cours avec son père. Étant davantage intriguée par le violon, un instrument qu’elle entendait régulièrement joué à la fois par sa mère, sa tante et son oncle, elle démarra ses premiers cours de violon un an plus tard.

Elle enrichit par la suite son apprentissage musical à l’école secondaire Joseph-François-Perrault dans le programme Arts-études, obtenant par la même occasion un diplôme du Baccalauréat international. Durant ces années d’études, elle fit partie de l’Orchestre à cordes Joseph-François-Perrault et de l’Orchestre symphonique Joseph-François-Perrault avec lequel elle fut, entre autres, dirigée par Yannick Nézet-Séguin, chef principal de l’Orchestre Métropolitain. En 2011, elle participa à une tournée en France avec ce même orchestre.

Par la suite, elle compléta un double DEC en musique et en sciences humaines au Cégep de Saint-Laurent, suivant des cours avec Natalie Cadotte. Suite à son parcours collégial, elle compléta un an en musique à l’Université d’Ottawa dans la classe de Yosuke Kawasaki, violon solo de l’orchestre du CNA (Centre National des Arts). Elle se joint par la même occasion à l’Orchestre de l’Université d’Ottawa (OSO), ayant la chance d’être dirigé entre autres par Alain Trudel. Découvrant un grand intérêt pour le jazz, elle finit par la suite une technique en violon jazz au Cégep de Saint-Laurent dans la classe de Zoé Dumais. Elle étudie présentement en violon jazz à l’Université de Montréal. À travers son parcours musical, Annie a également eu la chance de participer à diverses classes de maîtres avec des professeurs et violonistes de renom tels qu’Annick Roussin, Axel Strauss, Jessica Linnebach et Yehonatan Berick.

Violoncelle

Anne-Marie Cassidy - Académie de musique Archets & CompagnieAnne Marie détient une maîtrise en interprétation de l’université Laval, ainsi qu’un diplôme d’études supérieures spécialisées de l’université de Montréal.  Elle a étudié pendant de nombreuses années avec Pierre Morin, Huguette Morin, Guy Fouquet et Elisabeth Dolin, en plus de suivre des cours de perfectionnement avec Jean Deplace, Tsuyoshi Tsutsumi et Philippe Muller.

Elle a joué au sein de plusieurs orchestres symphoniques tels que l’orchestre symphonique du Saguenay-Lac-St-Jean, l’orchestre symphonique de Québec, l’orchestre symphonique de Trois-Rivières, l’orchestre symphonique de Laval, l’ensemble instrumental Appassionata ainsi que la Sinfonia de Lanaudière.

Son expérience l’a amenée à faire le tour du monde, avec notamment La La La Human Steps, Les Gens d’R, Jorane, Aznavour, Claude Lamothe, et elle a aussi collaboré à plusieurs disques avec entre autres Paule-André Cassidy, Gilles Vigneault, Thoma, Marie Anciaux, Stéphane Côté.

Ses gouts musicaux éclectiques l’incitent à explorer plusieurs styles de musique différents, passant de la musique orientale (ensemble Zeugma) au jazz au classique. En plus de la performance, Anne Marie enseigne le violoncelle depuis plusieurs années à l’École des Jeunes de l’université de Montréal.

Passionné et dévoué à son art, Thomas est diplômé du Conservatoire de musique de Montréal, du New England Conservatory et du Conservatoire National Supérieur de musique de Paris. Il est lauréat du Concours International Luigi Nono, du Concours de l’Ensemble Transmission ainsi que du concours de la Banque d’instruments du Conseil des arts du Canada. Il s’est produit comme soliste et au sein d’ensembles au Canada, aux États-Unis, en Europe ainsi qu’au Japon. Durant la saison 2017-2018, Thomas a occupé le poste de violoncelle principal du Hyogo Perfoming Arts Center Orchestra. Il est un artiste KNS Classical.

Thomas adore transmettre son amour de la musique à des publics de tous âges. En tant qu’interprète, il a fait de nombreux concerts médiation au sein de diverses formations. Pour insuffler cet intérêt à ses élèves, Thomas considère qu’il doit enseigner avec passion et doit savoir s’adapter au besoin de ces derniers. Il prend plaisir à travailler avec des élèves de tous niveaux et considère tous les objectifs comme étant valables.

Il vise l’autonomie de ses élèves à travers son enseignement. En vue de réaliser cet objectif de façon durable et pour éviter les blessures, il accorde une importance à la posture. Les grandes méthodes de pédagogie musicale l’intéressent, telles que celles de Suzuki, Letourneau et Kodaly. Il considère cependant que de créer son propre répertoire de pièces et de jeux pédagogiques lui confère une plus grande flexibilité. Son précepte principal lorsqu’il enseigne : apprendre en s’amusant.

Thomas joue présentement sur un violoncelle Joannes Baptista Ceruti 1815 et un archet Marcel Fétique généreusement prêté par Canimex.

Guillaume Côté - Académie de musique Archets & CompagnieIssu d’une famille où la musique occupe une place importante, Guillaume débute sa formation musicale dès l’âge de trois ans avec des cours d’éveil musical. Il choisit par la suite d’apprendre le violoncelle à l’âge de cinq ans, et rejoint l’Orchestre à cordes des jeunes de la Montérégie à l’âge de huit ans. Il rejoindra l’orchestre symphonique 7 ans plus tard, et occupera la première chaise de section ses deux dernières années.

Sa passion pour la musique le poussera à s’inscrire au programme de double DEC « musique et sciences pures » du cégep de Saint-Laurent. Il y poursuit sa formation avec la violoncelliste Anik Hébert. C’est au terme de ses études collégiales que Guillaume décide de se consacrer pleinement à la musique en s’inscrivant au programme d’interprétation de l’Université de Montréal, dans la classe de Yegor Dyachkov. Depuis, il a également eu l’occasion de participer à des classes de maître avec le violoncelliste Jan Vogler ainsi que l’altiste et chambriste Daniel Scholz.

C’est tout récemment, en 2015 que Guillaume découvre l’enseignement du violoncelle. Il enseigne désormais à l’Académie de musique Archets & Compagnie, en plus de jouer à l’occasion le rôle de répétiteur pour l’Orchestre à cordes des jeunes de la Montérégie.

Guitare classique

André commença à étudier la musique à l’âge de 18 ans et à 21 ans, après des études en guitare classique à Vincent-d’Indy, il obtient son Diplôme d’Études Collégiale en jazz au CÉGEP Marie-Victorin. Ses études universitaires, où il apprendra l’art du be-bop, commencent à l’Université de Montréal en 1996. Il obtient ensuite un Baccalauréat, avec distinction, pour une spécialisation en études jazz, de la faculté des beaux-arts de l’Université Concordia en mai 2002. En septembre 2002, il renoue avec la guitare classique en poursuivant des études de 2ième cycle universitaire à Concordia pour le Diploma in Advanced Music Performance Studies, études qu’il complète avec succès en 2006.
En 2008, il découvre une nouvelle façon de jouer de la guitare électrique, le Touch Technique, ou tapping polyphonique à 2 mains. Une technique qui lui permet de jouer avec 2 guitares en même temps. Il se spécialise depuis dans ce style de jeu à travers le répertoire Blues, Jazz, Classique ainsi que la musique Pop/Rock et le Métal. En Janvier 2015, il débute l’apprentissage du Chapman Stick.
Depuis 2001, André enseigne la guitare, la basse électrique,le piano ainsi que la théorie et la formation auditive dans plusieurs écoles de musique de la région de Montréal, dont l’Académie de musique LaSalle et l’école de musique de Brossard et le Centre d’art de Préville. En 2007, il commence à enseigner la musique à des jeunes dans des écoles primaires de la région de Laval et St-Jérome. Il enseigna la guitare et la basse électrique au Studio 910 en 2008 et il en sera directeur artistique en 2009 et 2010. Il est aussi membre de l’Association des Professeurs de Musique du Québec. À l’été 2016, il est invité comme assistant-professeur au E-Tap 2016 à l’Académie Royale d’Été De Wallonie à Libramont, en Belgique. En 2019, il joint l’équipe d’archets et Compagnie. En plus de toutes ces activités pédagogiques, André est un musicien très actif sur la scène musicale actuelle ou il travail avec différents types de formations musicales.

Née en Roumanie, Ioana amorce ses études musicales à l’âge de cinq ans en commençant par le piano. C’est à l’âge de 12 ans qu’elle découvre la guitare, dont elle tombe immédiatement sous le
charme et qu’elle étudie auprès de Liviu Georgescu et de Petre Fartatescu. À peine deux ans plus tard, elle remporte la première place au Concours national de guitare de Roumanie, ce qui fait d’elle la plus jeune lauréate de cette compétition.
En 1989, Ioana émigre au Canada où elle poursuit ses études au Conservatoire de musique de Montréal sous la direction de Jean Vallières et où elle obtient un Prix avec grande distinction. Elle continue par la suite ses études en Allemagne, au Conservatoire de Cologne, auprès d’Hubert Käppel, puis en Suisse, à l’Académie de musique de Bâle, sous la direction d’Oscar Ghiglia, et de nouveau en Allemagne, au Conservatoire de Düsseldorf, auprès de Joachin Clerch. Elle est diplômée de ces trois prestigieuses institutions.Lauréate de plusieurs concours internationaux, Ioana s’est produite en concert et a enseigné
dans de nombreux pays, dont le Canada, les États-Unis, le Mexique, la France, l’Allemagne, la
Roumanie et le Maroc.

Le professeur Jaime compte plus de 30 ans d’expérience dans l’enseignement. Il a commencé à étudier le violon au Conservatorio Nacional de Mexico. Depuis, la passion de Jaime pour cet instrument l’a amené à participer à de nombreux orchestres nationaux et internationaux en Amérique du Sud, Europe,  États-Unis et Canada.

Il a complété ses études à Montréal où il a obtenu son baccalauréat à l’Université de Montréal avec le maître Vladimir Landsman et également une maîtrise en jazz avancé à l’Université Concordia avec l’excellent violoniste Helmut Lipsky.

Jaime détient également une formation en guitare classique.

Il a créé et dirigé son propre orchestre au Mexique appelé String Pops Orchestra, qui était principalement composé de musiciens professionnels de haut niveau.

Un professeur avec une superbe formation et expérience internationale!
Lucas a d’abord fait son baccalauréat au Brésil, à l’Université de Paraná en musique et a eu la chance de recevoir ses cours par les meilleurs musiciens brésiliens de guitare classique.

Il ajoute ensuite à sa formation des cours de guitare Flamenco en Espagne, à Grenade, à l’école Carmen de las Cuevas.

Lucas a complété sa maîtrise en guitare classique à l’université de Montréal en 2019. Après cela, il a reçu des instructions en harmonie Tonale avec Marco Pereira et étudie actuellement la composition et langage musical avec le grand guitariste argentin Jose Luis Merlin.

Récipiendaire de plusieurs prix prestigieux en musique en Amérique du Sud, Lucas cumule plus de dix années d’expérience en enseignement et ce, tant auprès des enfants, des adolescents que des adultes.

Ouvert sur le monde et sur les cultures, Lucas s’exprime bien en français, anglais, espagnol et portugais.

 

Mark est un guitariste à formation classique qui adore partager sa passion pour la musique avec ses élèves. Il détient un baccalauréat en interprétation de la guitare classique de l’Université McGill  dans la classe du professeur Jérôme Ducharme.

Mark a également été boursier de l’académie du Domaine Forget. Lors de son séjour au Domaine, il a eu la chance de bénéficier des conseils des guitaristes classiques les plus célèbres au monde dont : Pepe Romero, Ana Vidovic, Lorenzo Micheli, et Pavel Steidl. Sur scène, Mark aime toujours présenter un programme de musique varié à son auditoire.

En tant qu’enseignant, Mark reconnait les bénéfices qu’une éducation musicale peut offrir et vise toujours à les maximiser.

Piano

Depuis 10 ans, Ati entretient une vive passion pour le piano.  Cette jeune a eu son premier contact avec la musique à l’âge de 6 ans, lors d’une visite chez son oncle. Son cousin, âgé de deux ans de plus qu’elle, jouait régulièrement au piano, ce qui a incité Ati à l’essayer. Après quelques premières leçons avec son grand-père, elle s’est inscrit à des cours de piano, ce qui lui a permis de développer une grande passion pour la musique.  Des années plus tard, elle a appris à jouer à la batterie, instrument qu’elle a joué pour plus de 4 années durant les cours d’harmonie à son école.

Ati a complété ses examens de 7ième année à l’université de Laval. Elle étudie présentement  pour les examens de 9ième année auprès de Mme Josée Asselin.

Durant la période de pandémie, Ati a élaboré un projet personnel évaluant les bienfaits de la musicothérapie. Ce projet, qui lui a permis de solidifier ses connaissances, lui a fait découvrir une nouvelle facette de la musique, tout en l’aidant à partager son amour pour le piano avec des jeunes de son école.  Passionnée par la médecine, Ati a récemment complété un camp d’été médical à l’université John Hopkins, aux États-Unis.

Elle étudie actuellement dans un programme de sciences santé au cégep Marianopolis. Même si ses études collégiales sont exigeantes, elle s’assure de toujours laisser du temps pour poursuivre en parallèle ses études musicales.

 

Gabrielle se passionne pour la musique depuis son tout jeune âge. Née d’une famille de musiciens, elle commence à chanter dès l’âge de 4 ans.

Elle débute un apprentissage plus sérieux de la musique à l’âge de 8 ans, lorsqu’elle intègre la chorale des Voix-Boréales, sous la direction de Philippe Ostiguy.

Elle a donc la chance d’évoluer au sein de cette grande famille de choristes. Ensemble, ils voyagent à travers le globe pour partager leur passion commune pour la musique et le chant choral. Ils font de nombreuses apparitions sur scène et à la télévision. On peut également entendre leurs voix dans le film Québécois ‘’La passion d’Augustine’’.

Tout au long de cette aventure musicale, elle se perfectionne également avec des cours privés. Elle continue son apprentissage de la musique au Collège Lionel-Groulx, d’où elle détient son diplôme de Technique professionnelle de musique et chanson populaire.

Depuis 2013, Gabrielle développe sa passion pour l’enseignement de la musique en enseignant le chant, le piano ainsi que l’éveil musical au sein de plusieurs écoles.

Dès son plus jeune âge, Marc-André s’initie à la musique par l’apprentissage du piano et de la flûte traversière. Très tôt, il se démarque en remportant différents concours tant au niveau provincial que national. En 1986, il fait son entrée en flûte au Conservatoire de Musique du Québec à Montréal.  Lauréat du 2e prix de flûte au concours du Conservatoire en 1992, c’est en tant que pianiste qu’il exerce aujourd’hui l’essentiel de sa profession de musicien.

Directeur musical du groupe Tocadéo depuis sa formation en 2008, il accompagne le quatuor sur scène en plus de signer la plupart des arrangements vocaux et musicaux.  Cette association lui permet de collaborer avec plusieurs grands noms de la chanson québécoise, tels que : Marie Denise Pelletier, Diane Tell, Annie Villeneuve, Michel Louvain, Marjo, Renée Wilkin, Marie-Élaine Thibert, Geneviève Leclerc et Manon Bédard.

Fidèle accompagnateur de Patrick Olafson depuis 17 ans, il collabore avec plusieurs autres artistes sur scène et en studio : Catherine Sénart, Angélique Duruisseau, Céline Faucher, Sylvie Tremblay, Patsy Gallant, Lhasa de Sela et bien d’autres…

Pianiste accompagnateur chevronné, musicien passionné et polyvalent cumulant plus de 30 années d’expériences professionnelles,  sa virtuosité et sa sensibilité donnent tout son sens au mot musique.

Julien est un pianiste, compositeur et pédagogue natif de la Rive-Sud de Montréal. Dès l’enfance, il tombe amoureux de la musique, au travers de ses cours de piano au parascolaire. C’est au cours de ces années d’éveil musical qu’il découvre sa deuxième passion, la composition, qu’il exerce de manière autodidacte.

À l’âge de 17 ans, il décide de consacrer l’entièreté de son temps à la musique, en faisant son entrée au Cégep de Saint-Laurent, dans la classe de Lucille Ouellette. Il obtient par la suite, en 2021, son baccalauréat en interprétation du piano classique à l’Université de Montréal, sous la tutelle de Jean Saulnier.

Il poursuit présentement ses études, dans la même institution, en composition instrumentale, en plus de suivre différentes formations, notamment en piano jazz pour enrichir son bagage musical.

Il transmet son amour pour le piano à ses étudiants depuis 2017, en portant une attention particulière aux intérêts et personnalités uniques de chacun.

Kristine a débuté sa formation musicale à l’âge de cinq ans à l’école musicale Tchaïkovski en Arménie, où elle étudie le violon et le piano pendant 11 ans. Durant ses études à l’école elle se joint à l’orchestre symphonique de jeunes musiciens, participant au festival de jeunes musiciens du monde en France en 1998.

Kristine décide de poursuivre ses études au conservatoire de l’État d’Erevan. Durant son parcours universitaire, elle commence à travailler comme violoniste dans l’ensemble de la Radio Nationale d’État d’Arménie.

Après avoir complété ses études au conservatoire, Kristine commence à travailler comme violoniste dans l’orchestre symphonique de l’opéra du conservatoire et dans l’ensemble de musique ancienne « Tagharan ».

Elle participe à différents projets avec l’Orchestre Philharmonique d’État d’Arménie, l’Orchestre de Chambre de la Municipalité d’Erevan avec lesquelles elle fait des tournées en France, en Liban, en Russie ainsi qu’aux Émirats arabes unis. En 2005, avec des amis musiciens, Kristine fonde le quatuor à cordes “Chogher”. Ce quatuor participe à plusieurs événements partout en Arménie.

Tout en poursuivant sa carrière de violoniste, elle commence en 2012 à enseigner le piano et le violon dans les écoles de sa région.

En arrivant au Québec, Kristine continue son métier de musicienne tout en enseignant le piano et le violon dans les écoles privées. Elle participe à différents projets comme violoniste avec L’Orchestre de la francophonie, l’Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal (OPMEM) , l’Orchestre symphonique des musiciens du monde (OSMM) ainsi que l’ Orchestre “La Muse”. Elle se joint également au quatuor à cordes “Primavera” avec lequel elle participe à différents événements.

Elle enseigne le piano et le violon à l’académie de musique Archets & Compagnie depuis janvier 2022. Vous serez charmé par cette excellente musicienne-pédagogue!

La pianiste Japonaise-Américaine Natsuki  a complété son baccalauréat à l’Université de Boston et sa maîtrise au Conservatoire de musique de San Francisco et à la Manhattan School of Music.

Elle est très active dans le monde musical. La revue La Scena Musicale la présente comme “une pianiste de grande compétence et sensibilité” et le magazine Fanfare la décrit comme une artiste qui “témoigne d’une sensibilité particulière aux sonorités envoûtantes”.
​Natsuki a joué en solo et en musique de chambre à Boston, à San Francisco, en Angleterre, au Japon, au Canada et au Costa Rica. Elle s’est produite au Jordan Hall de Boston, au Musashino Hall de Tokyo, au centre culturel français de Boston, au Longy School of Music de Cambridge, à l’Université de Brown à Providence, au Conservatoire de musique de Montréal, au Centre de musique canadienne à Montréal, à l’Université de l’Alberta à Edmonton ainsi qu’à la Société de musique de chambre de Kitchener-Waterloo. Elle a également été l’invitée du Festival de musique Credomatic au Costa Rica, ainsi que du festival Accès Asie (2019, 2021).

Ses enregistrements des sonates pour violon et piano de Szymanowski, Chostakovich, Lekeu et Franck, sous étiquette Metis Islands Records, avec Frédéric Bednarz, ont été remarqués par la critique internationale. Le dernier enregistrement du duo avec la musique de Giya Kancheli est paru en Mars 2019.

Depuis 2004, Roman, pianiste russe joue dans les salles de musique à travers l’Europe . Il a déjà établi une réputation comme «un brillant pianiste » et ses interprétations ont été décrits comme « vive, émotionnelle et extrêmement passionné», «chargé d’expressivité russe et un ombre d’élégance française (Le petit bleu, Bretagne presse, France) « .

Pendant ses études au Conservatoire d’Etat de Moscou, où il était dans la classe de remarquable pianiste mondialement reconnu Naum Shtarkman, Roman a gagné le Grand Prix du concours international Vorzel en Kiev. En 2010, il a remporté le premier prix du Concours musical de France à Paris. L’année suivante, Roman a suivi un cours du perfectionnement sous la direction du professeur Lea-Yoanna Adam à l’Académie des Artistes Musiciens à Paris. Depuis 2011, Roman est un membre permanent de cette Académie.

Roman mène une vie musicale variée, y compris les récital de piano et les concerts avec orchestre en Russie, en France, à l’Estonie et en Roumanie. Roman a déjà fait ses débuts au Canada à London et à Toronto. Les collaborations de musique de chambre de Roman comprennent ceux avec les orchestres symphoniques des villes de Ploiesti et Bacau (Roumanie) où il a travaillé avec des conducteurs Illarion Lonescu-Galaty et Ovidiu Balan.

Depuis 2013 Roman vit au Canada où il alterne son activité pianistique avec l’enseignement du piano.

Dominique a commencé l’étude de la musique à l’âge de 9 ans. Elle poursuivra sa formation musicale avec le programme de l’école de musique Vincent d’Indy, puis obtiendra son baccalauréat en enseignement de la musique de la faculté de musique de l’UQAM.

Elle a également perfectionné ses techniques de chant auprès de la réputée Johanne Raby. À cela s’ajoutent de nombreuses formations de chef de chœur avec l’alliance chorale du Québec.

Elle a débuté sa carrière professionnelle à l’âge de 10 ans, en tant que titulaire des orgues de l’église de St-Marc, et accompagnatrice de chorale.

Elle cumule plus de trente-cinq ans d’expérience en tant que professeure de piano et de chant, auprès des tout-petits, des adolescents et des adultes.

Elle a été accompagnatrice de chorale pour le chef André Beaumier, un pionnier du chant choral au Québec, qui a été son mentor et l’a inspiré à devenir chef à son tour. Elle a dirigé plusieurs chorales, et a travaillé avec des artistes tel que Nathalie Choquette, Michaël et Sylvie Pellerin.

 

Chant

Gabrielle se passionne pour la musique depuis son tout jeune âge. Née d’une famille de musiciens, elle commence à chanter dès l’âge de 4 ans.

Elle débute un apprentissage plus sérieux de la musique à l’âge de 8 ans, lorsqu’elle intègre la chorale des Voix-Boréales, sous la direction de Philippe Ostiguy.

Elle a donc la chance d’évoluer au sein de cette grande famille de choristes. Ensemble, ils voyagent à travers le globe pour partager leur passion commune pour la musique et le chant choral. Ils font de nombreuses apparitions sur scène et à la télévision. On peut également entendre leurs voix dans le film Québécois ‘’La passion d’Augustine’’.

Tout au long de cette aventure musicale, elle se perfectionne également avec des cours privés. Elle continue son apprentissage de la musique au Collège Lionel-Groulx, d’où elle détient son diplôme de Technique professionnelle de musique et chanson populaire.

Depuis 2013, Gabrielle développe sa passion pour l’enseignement de la musique en enseignant le chant, le piano ainsi que l’éveil musical au sein de plusieurs écoles.

Paméla Bondu - Académie de musique Archets & CompagnieMusicienne dans l’âme, Paméla a commencé son parcours en maîtrisant plusieurs instruments à vent dans les ensembles musicaux de son école secondaire et s’est mérité le prix du directeur musical dans les cadets de l’air de Nicolet en 2007. Elle poursuit ses études en chant pop/jazz au cégep de Drummondville et à l’UQAM où elle découvre ses plus grandes influences: Aretha Franklin et Tina Turner. Sa passion pour le R&B s’agrandit et elle devient directrice musicale du groupe Soul Supply qu’elle forme en 2015 avec ses collègues. ­Finissante de Baccalauréat en pratique artistique, elle partage sa passion sur scène, en studio, et à travers ses compositions.

Chanteuse pour événements corporatifs – Émissions de télévision – Comédies musicales – Choriste de scène et studio pour divers artistes – Enseignement privé –  Auteure/compositrice/interprète.

Natalie est une artiste multidisciplinaire passionnée pour les arts de la scène : conception et réalisation d’accessoires, de costumes, de peinture scénique et d’éclairage, mise en scène, danse et, par-dessus tout, chant classique.

Ses études sont des allers-retours entre la musique et la scénographie. Au cégep de Saint-Laurent, elle développera ses connaissances musicales en chant classique puis suivra un DEC en production théâtrale au cégep de Saint-Hyacinthe. Par la suite, elle retournera aux études vocales avec Anica Lazin qui lui fera découvrir toutes les profondeurs de sa voix de soprano lyrique qu’elle continue de peaufiner, encore aujourd’hui, auprès de Nadia Neiazy.

Durant son parcours, les événements tourbillonneront autour d’elle : concours de chant, à Montréal, Sherbrooke, Trois-Rivières, Bilbao en Espagne, concerts de chorales et d’opéras, participations aux laboratoires de la maîtrise en direction chorale de l’université de Sherbrooke, tournée européenne avec  le Chœur de la Montagne où Natalie chantera devant les hauts dignitaires d’Europe à Bruxelles, Namur, Paris et Chambord. Elle mettra en scène des opérettes, réalisera des spectacles solo, fréquentera l’école de mime Omnibus, fera de la régie de son et d’éclairage pour des spectacles d’art-performance, notamment aux Écuries et à Espace Libre à Montréal, à Arts Station à Mont-Saint-Hilaire et au Théâtre du Coin à L’Assomption, chantera dans le chœur de l’OSM et deviendra mère de deux beaux enfants.

Depuis 2009, Natalie enseigne le chant dans le programme arts-études-musique à l’école secondaire Ozias-Leduc où elle s’est donnée comme mission de mettre en valeur ces adolescents afin d’améliorer leur confiance en eux. Également, elle donne des ateliers d’exploration et d’éveil musical pour les enfants du préscolaire et chante soprano dans le Chœur de l’orchestre Métropolitain de Montréal.

Dominique a commencé l’étude de la musique à l’âge de 9 ans. Elle poursuivra sa formation musicale avec le programme de l’école de musique Vincent d’Indy, puis obtiendra son baccalauréat en enseignement de la musique de la faculté de musique de l’UQAM.

Elle a également perfectionné ses techniques de chant auprès de la réputée Johanne Raby. À cela s’ajoutent de nombreuses formations de chef de chœur avec l’alliance chorale du Québec.

Elle a débuté sa carrière professionnelle à l’âge de 10 ans, en tant que titulaire des orgues de l’église de St-Marc, et accompagnatrice de chorale.

Elle cumule plus de trente-cinq ans d’expérience en tant que professeure de piano et de chant, auprès des tout-petits, des adolescents et des adultes.

Elle a été accompagnatrice de chorale pour le chef André Beaumier, un pionnier du chant choral au Québec, qui a été son mentor et l’a inspiré à devenir chef à son tour. Elle a dirigé plusieurs chorales, et a travaillé avec des artistes tel que Nathalie Choquette, Michaël et Sylvie Pellerin.

 

Logo Académie de musique Archet & Compagnie | McMasterville

Inscrivez-vous à notre Infolettre !

Vous aimeriez être informé de nos spéciaux, nos concerts et nos camps musicaux ? Inscrivez-vous à notre infolettre musicale !

Archets & Compagnie vous remercie pour votre inscription !